Faure (PS) accuse Mélenchon de chercher l’échec des socialistes

Faure (PS) accuse Mélenchon de chercher l’échec des socialistes

Le chef de file des députés socialistes, Olivier Faure, a fustigé mardi Jean-Luc Mélenchon qui selon lui "ne veut pas gagner"...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le chef de file des députés socialistes, Olivier Faure, a fustigé mardi Jean-Luc Mélenchon qui selon lui "ne veut pas gagner" mais cherche l'échec du PS, dans "un syndrome NPA", l'acronyme du Nouveau Parti anticapitaliste.

Le candidat de La France insoumise "se complaît dans le rôle de l'éternel opposant ou résistant" et "prend le risque d'éliminer la gauche du 2e tour", a mis en garde M. Faure en conférence de presse, alors qu'un accord avec le candidat socialiste Benoît Hamon semble inatteignable.

"Par son agressivité, sa volonté d'excommunier une partie des socialistes, il ravive des divisions qui ne permettent pas la réconciliation des gauches alors que précisément Benoît Hamon cherche à les réconcilier", a poursuivi l'élu de Seine-et-Marne.

Selon lui, "il y a avec Jean-Luc Mélenchon un syndrome NPA, qui est un vote pur mais un vote stérile. Il propose simplement d'isoler une partie de l'électorat de gauche sans jamais s'allier avec personne et sans jamais avoir la capacité de renouer avec la conquête et l'exercice du pouvoir".

M. Mélenchon "fait tout pour que cet accord soit rendu impossible" avec le PS, a regretté M. Faure, estimant que la "démonstration" est faite que pour le candidat de La France insoumise, "ça n'est pas une question de fond": "il ne veut pas gagner (mais) ne veut pas que le PS gagne".

Pourtant "Benoît Hamon a fait des gestes significatifs et coûteux pour lui" en sa direction, et "jamais la gauche n'a été autant en situation de se rassembler", a martelé M. Faure.

Il a noté que le maintien dans les sondages du candidat de la droite François Fillon à près de 20% au premier tour, illustrant une "résilience" aux affaires, "doit alerter l'ensemble des femmes et des hommes de gauche".

Dans la même thématique

Faure (PS) accuse Mélenchon de chercher l’échec des socialistes
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le