Fillon: 65% des Français pas convaincus par son intervention

Fillon: 65% des Français pas convaincus par son intervention

Deux tiers des Français (65%) n'ont pas été convaincus par les explications de François Fillon lors de sa conférence de presse...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Deux tiers des Français (65%) n'ont pas été convaincus par les explications de François Fillon lors de sa conférence de presse lundi, mais plus d'un tiers (35%, +4) estime qu'il doit maintenir sa candidature à la présidentielle, selon un sondage Harris interactive diffusé mardi.

Seules 26% des personnes interrogées l'ont jugé "convaincant" concernant la polémique sur les soupçons d'emplois fictifs de son épouse Penelope. Les sympathisants de la droite et du centre et ceux du seul parti Les Républicains ont cependant été plus sensibles à ses arguments, avec respectivement 58% et 62% de convaincus, selon cette enquête réalisée lundi soir pour RMC et Atlantico.

Les Français interrogés sont toutefois plus nombreux que lors d'une précédente enquête début février à souhaiter que François Fillon maintienne sa candidature, avec 35% (+4) de réponses positives, contre 65% (-4) qui souhaitent "qu'une autre personnalité le remplace". Six proches de la droite et du centre sur dix (59%, +9) de 67% (+9) de ceux de LR souhaitent en particulier son maintien.

Enquête réalisée en ligne le 6 février après 20H00 auprès de 927 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Dans la même thématique

Fillon: 65% des Français pas convaincus par son intervention
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le

Fillon: 65% des Français pas convaincus par son intervention
3min

Politique

Drapeau palestinien à l’Assemblée : « Reconnaître un Etat palestinien, aujourd’hui, ce serait légitimer le Hamas », estime Jordan Bardella

Invité ce mercredi 29 mai de Public Sénat, Jordan Bardella, tête de liste RN pour les élections européennes, a dénoncé les positions de LFI sur le conflit à Gaza et leur attitude dans le débat public. Le président du RN estime que la reconnaissance d’un Etat palestinien n’est plus d’actualité depuis les attaques du 7 octobre.

Le