Fillon exclut de se retirer: “Personne ne peut aujourd’hui m’empêcher d’être candidat”

Fillon exclut de se retirer: “Personne ne peut aujourd’hui m’empêcher d’être candidat”

François Fillon a exclu dimanche soir sur France 2 de retirer sa candidature à la présidentielle, affirmant que "personne ne peut...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François Fillon a exclu dimanche soir sur France 2 de retirer sa candidature à la présidentielle, affirmant que "personne ne peut aujourd'hui l'empêcher d'être candidat".

A la question "Allez-vous retirer oui ou non votre candidature ?", le candidat de la droite a dit: "Ma réponse est non".

Le journaliste insiste : "Jamais ?" François Fillon répond: "La réponse est non. Et surtout je ne vois pas de raison de le faire".

"Je pense profondément que le retrait de cette candidature aboutit à une impasse politique pour la famille qui est la mienne, pour la droite et le centre", a-t-il insisté.

"Personne n'a le pouvoir de m'obliger à retirer ma candidature. Ca ne veut pas dire que je ne discute pas, que je ne suis pas prêt à dialoguer mais c'est ma décision", a-t-il continué.

"Cette décision a été aujourd'hui confortée par ce rassemblement populaire dont tout le monde pensait qu'il serait un échec et qui a été une réussite", a-t-il affirmé.

"Je ne suis pas autiste, je vois bien les difficultés (...) Je ne suis pas jusqu'au boutiste, pas enfermé dans une certitude mais il y a une chose que je constate c'est qu'il n'y a pas d’alternative", a-t-il encore affirmé.

A l'égard d'une éventuelle candidature d'Alain Juppé, "je pense que toute candidature improvisée aujourd'hui à 50 jours de l'élection présidentielle, avec un projet qui ne serait pas un projet de rupture, pas un projet au fond radical comme celui que j'ai proposé, et qui a occassioné ma victoire à la primaire, je pense que toutes ces candidatures conduiront à un échec".

Dans la même thématique

fra: D Day -International commemorative ceremony at Omaha Beach
11min

Politique

Législatives 2024 : ces circonscriptions où la majorité ne présente pas de candidat face aux LR et à quelques PS

Pour « lutter dès le premier tour contre les extrêmes », la majorité présidentielle a décidé de ne pas présenter de candidat dans une soixantaine de circonscriptions. De quoi peut-être lui permettre de trouver une majorité après le 7 juillet. Si les LR expliquent rester sur une ligne d’autonomie, dans le Nord, le parti a pourtant décidé de ne pas présenter de candidat face à certains candidats soutenus par le parti d’Emmanuel Macron.

Le

Paris : Francois Hollande 20 heures sur TF1
4min

Politique

Ces candidats qui font leur grand retour aux législatives

Ils ont été ministres ou Président de la République, ont quitté la vie politique … et choisissent d’y revenir pour les élections législatives. Voici un aperçu des candidats qui font leur retour sur le devant de la scène à l’occasion des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains.

Le