Fillon: nouvelles défections au sein de sa direction de campagne

Fillon: nouvelles défections au sein de sa direction de campagne

Le directeur adjoint de campagne de François Fillon, Sébastien Lecornu, proche de Bruno Le Maire, a démissionné de ses fonctions,...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le directeur adjoint de campagne de François Fillon, Sébastien Lecornu, proche de Bruno Le Maire, a démissionné de ses fonctions, de même que le conseiller Vincent Le Roux, a-t-on appris jeudi.

"N'étant plus à même de remplir mes fonctions, j'ai présenté aujourd'hui ma démission de directeur adjoint de la campagne présidentielle afin de me consacrer pleinement à mon département de l'Eure (qu'il préside, ndlr) et à ma ville de Vernon", écrit-il dans un communiqué.

Autre départ: Vincent Le Roux, proche d'Alain Juppé de longue date, qui était conseiller auprès du directeur de campagne, Patrick Stéfanini, a lui aussi jeté l'éponge car il n'est "plus en capacité d'apporter (son) plein engagement dans (ses) fonctions au sein de la direction de la campagne présidentielle".

Tout en restant, l'ex-candidat à la primaire, Jean-Frédéric Poisson, président du PCD (Parti chrétien démocrate) a lui exprimé ses doutes en expliquant qu'il ne se rendrait pas au rassemblement de dimanche de soutien à François Fillon, qualifié de "maladresse".

"La décision de François Fillon est extrêmement étonnante. Je pense qu'elle ne le met pas en situation de faire campagne de façon efficace, mais c'est sa décision".

M. Fillon est victime depuis mercredi de plusieurs défections dans son camp, après avoir annoncé sa décision de rester candidat coûte que coûte malgré sa probable mise en examen le 15 mars.

Dans la même thématique

Fillon: nouvelles défections au sein de sa direction de campagne
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le