Fillon: Trump représente “un danger pour la paix”

Fillon: Trump représente “un danger pour la paix”

Donald Trump "a une attitude imprévisible qui représente un danger pour la paix", a déploré mardi François Fillon qui a également...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Donald Trump "a une attitude imprévisible qui représente un danger pour la paix", a déploré mardi François Fillon qui a également regretté que le président américain "se précipite" pour féliciter le président turc après sa victoire au référendum.

"On ne peut pas intervenir militairement partout dans le monde sur une émotion, sur une décision (...) C'est la vieille méthode du far west, on tire et on discute après", a déclaré le candidat de la droite sur Europe 1.

M. Fillon a notamment déploré que le président américain "se précipite pour féliciter M. Erdogan (après sa victoire au référendum constitutionnel) qui est en train de faire reculer la démocratie en Turquie".

"Plus que jamais l'Europe doit retrouver son indépendance", a-t-il estimé.

Cet interventionnisme de Donald Trump "impose que la France ait une voix indépendante. Je n'accepterai pas le retour d'une guerre froide entre les deux plus grands arsenaux nucléaires du monde", a assuré M. Fillon.

Dans la même thématique

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats.

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le