Fillon voit en Macron un “gourou issu du système qu’il dénonce”

Fillon voit en Macron un “gourou issu du système qu’il dénonce”

François Fillon s'en est pris lundi, sans le citer, à Emmanuel Macron, mettant en garde contre "l'aventure d'une politique sans...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François Fillon s'en est pris lundi, sans le citer, à Emmanuel Macron, mettant en garde contre "l'aventure d'une politique sans programme (...) composée d'un agrégat de personnalités fascinées par un gourou issu du système qu'il dénonce".

"Le vrai danger, c'est de voir confier notre avenir aux dérives d'une extrême droite portée par cette famille d'intouchables du domaine de Montretout (propriété de la famille Le Pen ndlr) ou à l'aventure d'une politique sans programme depuis des mois, composée d'un agrégat de personnalités fascinées par un gourou issu du système qu'il dénonce aujourd'hui", a déclaré le candidat Les Républicains au cours d'une conférence de presse à son QG.

"Ce que nous vivons actuellement, c'est la tentative désespérée d'organiser un face-à-face entre ces deux forces en présence. Est-ce que ça signifie que la gauche n'a plus de bilan à assumer? Comme si le retrait de François Hollande avait tout effacé?", s'est interrogé M. Fillon, au cours d'une conférence de presse "opération vérité" sur le "Penelopegate".

La semaine dernière, le candidat de la droite avait toutefois affirmé que, si M. Macron voulait "venir dans (son) gouvernement", il n'était "pas contre".

"C'est une opération destinée à détourner l'attention de nos concitoyens des véritables enjeux. Le but de cette opération, c'est d'effacer le choix des électeurs de la primaire, qui se sont affranchis du système en me plaçant en tête, parce que je porte un programme de rupture, et (que) je suis le seul à pouvoir mettre en œuvre", a-t-il attaqué lundi.

"Le crime profite à ceux qui ne veulent pas que la droite soit présente à l'élection présidentielle", a-t-il affirmé.

Dans la même thématique

Strasbourg : European Parliament session
6min

Politique

Européennes 2024 : que disent les derniers sondages sur les tendances ?

Jordan Bardella reste toujours loin devant, quand Valérie Hayer peine à contenir la dynamique de Raphaël Glucksmann. Le candidat PS/Place Publique talonne de plus en plus la liste de la majorité présidentielle. Manon Aubry pour LFI progresse un peu, quand François-Xavier Bellamy est plus ou moins stable.

Le