Fonctionnaires: Alliance dénonce les “propos menaçants” de Le Pen

Fonctionnaires: Alliance dénonce les “propos menaçants” de Le Pen

Le syndicat de policiers Alliance a dénoncé lundi les "propos menaçants" de la présidente du FN Marine Le Pen, visant les...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le syndicat de policiers Alliance a dénoncé lundi les "propos menaçants" de la présidente du FN Marine Le Pen, visant les fonctionnaires qui "mettent en jeu leur propre responsabilité" s'ils prennent part aux "méthodes illégales" dont elle accuse le gouvernement.

"Alliance Police Nationale dénonce la gravité de ces propos menaçants prononcés par une candidate à la mandature suprême", a indiqué le premier syndicat de gardiens de la paix, dans un communiqué.

"Les policiers œuvrent pour le sens commun et non pour des intérêts particuliers de quelconques officines", a ajouté le syndicat.

Celui-ci apporte "son soutien à l’ensemble des policiers de l'Oclciff", l'Office anticorruption de la police judiciaire qui enquête sur l'affaire des assistants d'eurodéputés du mouvement de Mme Le Pen.

Dimanche au cours d'un meeting à Nantes, la candidate du Front national, dont le camp est visé par des enquêtes judiciaires, avait demandé aux fonctionnaires "à qui un personnel politique aux abois demande d'utiliser un pouvoir d’État pour surveiller les opposants, pour organiser à leur encontre des coups tordus ou des cabales d’État, de se garder de participer à de telles dérives". Et d'ajouter: "Dans quelques semaines, ce pouvoir politique qui n'a plus rien à perdre ou de compte à rendre aura été balayé par l'élection", et "ces fonctionnaires devront assumer le poids de ces méthodes illégales".

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le