Formation professionnelle: accord quasi finalisé

Formation professionnelle: accord quasi finalisé

Les partenaires sociaux ont quasiment finalisé dans la nuit de mercredi à jeudi un projet d'accord sur la réforme de la formation...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Les partenaires sociaux ont quasiment finalisé dans la nuit de mercredi à jeudi un projet d'accord sur la réforme de la formation professionnelle.

Ils ont stoppé la discussion après 04H00 du matin et ont prévu une nouvelle séance pour une dernière relecture jeudi à 13H30, juste avant la tenue de la dernière séance de négociation sur l'assurance chômage.

Plusieurs syndicats, FO et la CFDT en particulier, attendent l'issue de la négociation sur l'assurance chômage pour se prononcer sur "l'équilibre global" de l'acte II des réformes sociales après les ordonnances sur le droit du travail.

Une fois le projet d'accord sur la formation défini jeudi après-midi, chaque organisation devra réunir ses instances pour avaliser ou non cet accord.

FO tiendra un bureau confédéral vendredi matin et dit attendre d'en savoir plus sur les intentions du gouvernement.

De son côté, la CGT, qui doit tenir une réunion lundi, a précisé que le processus pour se prononcer allait prendre "une quinzaine de jours". La CFDT aura une réunion la semaine prochaine. La CFE-CGC se réunira le 5 mars.

"On est tout près du but", a expliqué Florence Poivey pour le Medef, saluant un "projet ambitieux" et "équilibré". La CFDT s'est, elle, félicitée de trouver "15 mesure positives pour renforcer le droit des salariés" dans ce projet d'accord finalisé.

Pour la CGT au contraire, cet accord "n'apporte rien sur la sécurité des salariés".

Dans la même thématique

Formation professionnelle: accord quasi finalisé
4min

Politique

Lettre d’Emmanuel Macron : « Je crois que les Français ne sont pas dupes et qu’ils savent que c’est un tour de passe-passe », juge Fabrice Leggeri (RN)

A quelques jours du premier tour des élections législatives, Fabrice Leggeri, porte-parole du RN a détaillé plusieurs éléments du programme du parti de Jordan Bardella. Ce dernier qualifie la lettre d’Emmanuel Macron de « tour de passe-passe » et envisage la démission d’Emmanuel Macron si les élections ne permettent pas de dégager une majorité absolue.

Le

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention toute particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le