François Baroin réélu à la tête de l’Association des maires de France

François Baroin réélu à la tête de l’Association des maires de France

François Baroin a été élu mercredi pour un nouveau mandat de trois ans à la présidence de l'Association des maires de France (AMF...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

François Baroin a été élu mercredi pour un nouveau mandat de trois ans à la présidence de l'Association des maires de France (AMF), qui tient son 100e congrès jusqu'à jeudi à Paris.

Seul candidat à sa succession, l'ancien ministre et maire de Troyes (LR) l'a emporté avec 80% des voix. Il est à la tête de l'AMF depuis 2014.

Outre son président, l'association renouvelle ses instances tous les trois ans. Une liste unique rassemblant l'ensemble des sensibilités politiques et des catégories de communes avait été constituée pour désigner le bureau de l'AMF (36 membres). Le Comité directeur de l'association, d'une centaine de membres a également été élu.

Dans la même thématique

François Baroin réélu à la tête de l’Association des maires de France
4min

Politique

« C’est à gerber ! » : les propos d’Emmanuel Macron sur les personnes transgenres ne passent pas auprès de Mélanie Vogel

Au micro de Public Sénat, la sénatrice écologiste des Français de l’étranger s’est ulcérée des récents propos polémiques du chef de l’Etat à l’encontre du Nouveau Front Populaire (NFP), dont il a accusé de défendre une politique « immigrationniste » et de tenir des propos « complètement ubuesques » sur le changement d’état civil en mairie pour les personnes transsexuelles.

Le

Demonstration against the far right, Paris, France – 15 June 2024
8min

Politique

Programme du « Nouveau Front populaire » : l’épineuse question du chiffrage

Abrogation de la réforme des retraites, hausse des salaires, progressivité de la CSG… le coût supposé du programme présenté par le « Nouveau Front populaire » est pointé du doigt par les autres formations politiques, notamment les soutiens d’Emmanuel Macron. Les représentants des partis de gauche se sont réunis ce mercredi pour s’accorder sur un chiffrage commun.

Le