François Hollande : « Comment puis-je être utile à mon pays ? »

François Hollande : « Comment puis-je être utile à mon pays ? »

En marge de son dernier discours présidentiel, tenu lors de la cérémonie d'abolition de l'esclavage, François Hollande s’est livré sur son avenir politique au micro de Public Sénat et France Ô. « C'était aussi une transmission » avec Emmanuel Macron, a-t-il déclaré.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« Une journée symbolique », a jugé l’actuel président de la République, dont le mandat arrivera à son terme dimanche 14 mai. Un 10 mai chargé de significations pour François Hollande : commémoration de l’abolition de l’esclavage bien sûr, mais aussi élection de François Mitterrand en 1981, ou encore lendemain de scrutin. « Il y avait deux présidents aujourd’hui », a déclaré François Hollande, « le président qui va maintenant quitter ses fonctions et l’autre qui va entrer dans ses responsabilités ».

« Il aura lui-même l’occasion de poursuivre ce que j’ai engagé »

« C’était aussi une transmission », a-t-il jugé à propos de cette cérémonie au jardin du Luxembourg, commémorant l'abolition de l'esclavage. « Il était aussi témoin de ce passage. Il était aussi témoin de ce passage puisqu’il aura lui-même l’occasion de poursuivre ce que j’ai engagé. »

« Nul ne peut se mettre à l’écart »

Interrogé sur son avenir après sa présidence, François Hollande a répondu que c’était la fin de ses « cérémonies comme président de la République » mais qu’il n’en avait pas terminé avec la politique, une affaire de « tous les citoyens ». « Nul ne peut se mettre à l’écart », a-t-il glissé, avant d’annoncer une autre forme d’engagement dans le futur :

« Il y a toujours une utilité, c’est se poser cette même question qui revient sans cesse : comment puis-je être utile à mon pays. Eh bien, c’est à cette question que je vais répondre maintenant en réfléchissant, en travaillant, en produisant, et en intervenant quand ça me paraîtra utile. »

 

Dans la même thématique

François Hollande : « Comment puis-je être utile à mon pays ? »
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le