François Ruffin veut résister à l’attrait de la présidentielle “qui pervertit tout”

François Ruffin veut résister à l’attrait de la présidentielle “qui pervertit tout”

Le député de La France insoumise François Ruffin confie dans un livre qui paraît mercredi vouloir "résister" à l'attrait de l...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Le député de La France insoumise François Ruffin confie dans un livre qui paraît mercredi vouloir "résister" à l'attrait de l'élection présidentielle qui "pervertit tout", même s'il "rêve d'un président reporter".

Dans "Ce pays que tu ne connais pas" (Les Arènes), le député interpelle Emmanuel Macron et compare, à partir de leur fréquentation du même lycée à Amiens, sa propre trajectoire à l'ascension du président - à qui il aurait "manqué" "d'avoir connu la médiocrité", donc "l'empathie".

A propos du 9 juillet 2018, lorsque le chef de l'Etat a réuni le Congrès à Versailles, François Ruffin écrit: "Seul sur l'estrade (...), vous incarniez la mort et j'ai pensé +Président, c'est une malédiction+. Je ne vous veux plus comme président, c'est évident. Mais je ne veux plus de président tout court, plus de président-soleil, astre autour duquel la vie tourne".

Selon le député de la Somme, l'élection présidentielle "pervertit tout, et je le sens jusqu'en moi-même: ça vous effleure, ça grossit en vous comme une tumeur, ce +Pourquoi pas moi ?+ Les médias, les sondages, les collègues vous farcissent d'une ambition qui n'est pas la vôtre".

"Il faut y résister, alors, à la présidentielle, sans quoi on glisse dedans comme sur un toboggan, saisi par un tourbillon. (Il faut) être fidèle à soi-même, s'inventer un rôle personnel, +feu follet de la République+, ranimant la flamme du peuple", déclare François Ruffin.

Plus tôt dans le livre, celui qui se définit comme "député reporter" dit "rêver à un président reporter, un président sociologue, qui à l'occasion, comme Henri IV (il paraît), se grimerait, revêtirait sa capuche, descendrait incognito à la taverne, pour écouter les habitants".

Dans les remerciements, François Ruffin précise que les droits d'auteur du livre sont "directement versés à l'association Picardie Debout! qui a pour objet de dire Non à Macron, et pour projet de préparer autre chose".

Dans un tweet et une vidéo publiés mercredi, le député a justifié le secret qui a entouré la sortie du livre: "Quand un boxeur envoie un crochet, il ne prévient pas à l’avance. C’est donc par surprise que je publie aujourd’hui +Ce pays que tu ne connais pas+, un uppercut moral qui atteindra, je l’espère, le Président".

Dans la même thématique

Paris : Question time to the Prime Minister Gabriel Attal
6min

Politique

100 jours à Matignon : « La stratégie Attal n’a pas tenu toutes ses promesses », analyse Benjamin Morel

Le Premier ministre marquera jeudi le passage de ces cent premiers jours au poste de chef du gouvernement. Si Gabriel Attal devait donner un nouveau souffle au deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron, sa stratégie n’est néanmoins pas payante car il « veut en faire trop sans s’investir fortement sur un sujet », selon Benjamin Morel, maître de conférences en droit public.

Le

ILLUSTRATION : Carte Electorale
4min

Politique

Elections européennes 2024 : comment se déroule le scrutin ?

Tous les citoyens des pays de l’Union Européenne ne votent pas au même moment. Du 6 au 9 juin, ils se rendront aux urnes pour élire 720 députés au Parlement européen. Public Sénat vous explique tout sur ce scrutin, essentiel pour l’avenir de l’Europe.

Le

Belgium Europe Migration
7min

Politique

Parlement européen : quels sont les grands textes adoptés depuis 2019 ?

Entre le Covid et la guerre en Ukraine, la mandature 2019-2024 a dû subir et réagir à de grands bouleversements. Pacte vert, plan de relance, sanctions à l’égard de la Russie ou encore soutien à l’Ukraine… A l’aube du renouvellement du Parlement européen, retour sur les grands dossiers adoptés ces 5 dernières années au Parlement européen.

Le