Paris: Accord de la Gauche pour un Front Populaire

Front populaire : un « accord de principe » sur le nombre de circonscriptions par parti

Les partis de gauche ont trouvé un accord pour se départager la quasi-totalité les 577 circonscriptions en vue des législatives anticipées. LFI conserve le plus gros contingent, mais cède néanmoins une centaine de circonscriptions aux socialistes.
Romain David

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Les partis de gauche se sont entendus mercredi quant au nombre de circonscriptions accordées à chacune des forces politiques constitutives d’un nouveau « Front populaire ». Dans un courrier envoyé ce jour à ses adhérents, le Parti socialiste confirme avoir trouvé un « accord de principe » pour les législatives anticipées du 30 juin et du 7 juillet.

Selon les informations de Public Sénat, LFI pourra déposer 229 candidatures, au lieu de 328 en 2022 dans le cadre de l’accord de la Nupes, et le Parti socialiste 170, au lieu de 70 deux ans plus tôt. Les écologistes et le Parti communiste conservent le même nombre de circonscriptions que dans la précédente alliance, à savoir 92 et 50. Ce « rééquilibrage » tient compte du vote des européennes, qui a vu dimanche le candidat PS-Place Publique, Raphaël Glucksmann, arriver en tête des partis de gauche, avec 13,8% des suffrages exprimés, à la troisième place derrière le RN et la majorité présidentielle.

Ce lundi, LFI, le PS, les Ecologistes, et le PCF se sont entendus sur le principe de « candidatures uniques » dès le premier tour des législatives anticipées. Désormais, les tractations se poursuivent sur l’attribution des circonscriptions par candidat et l’élaboration d’un programme commun.

 

Dans la même thématique

Strasbourg – Plenary Session of the European Parliament, Gallia – 17 Jul 2024
5min

Politique

Parlement européen : le cordon sanitaire contre l’extrême-droite résiste

Les votes étaient scrutés. Mardi 16 juillet les députés ont élu les 14 vice-présidents du Parlement européen. Des postes hautement symboliques. Mais même si l’extrême droite est en progression au Parlement européen, le cordon sanitaire semble avoir tenu : « Les Patriotes pour l’Europe », le nouveau groupe dirigé par Jordan Bardella et « L’Europe des nations souveraines » où siège l’AFD, l’extrême droite allemande, font chou blanc. A noter tout de même, le groupe ECR de la Première ministre Italienne Giorgia Meloni obtient deux postes.

Le

Gabriel ATTAL, French Minister of Education and Youth, was at the Gilbert DRU middle school in Lyon
10min

Politique

Derrière « le pacte d’action » que veut construire Gabriel Attal, un appel du pied de la macronie aux LR

Le Premier ministre souhaite ouvrir des discussions avec les groupes politiques « autour de projets et d'actions au service des Françaises et des Français ». Si à ce stade, un élargissement du courant présidentiel vers la gauche semble difficilement envisageable, la droite, en revanche, tenterait de négocier auprès des macronistes certains postes clés à l’Assemblée nationale.

Le

Convoi de l’eau : un final a Paris
4min

Politique

Manifestations contre les mégabassines : deux sénateurs écologistes seront sur place

Le ministre de l’Intérieur a annoncé l’arrivée de 6 à 8 000 manifestants ce week-end dans les Deux Sèvres et la Vienne contre les projets de retenue d’eau pour l’agriculture. Un an après les affrontements autour du chantier de la mégabassine de Sainte-Soline, les opérations de maintien de l’ordre vont être scrutées de près, notamment par les élus écologistes dont certains se rendront sur place.

Le