Gérard Larcher en visite aux forces de l’ordre

Gérard Larcher en visite aux forces de l’ordre

Ce lundi, le président du Sénat s’est rendu en Seine-Maritime afin de visiter une école de formation des gardiens de la paix. L’occasion pour Gérard Larcher de s’exprimer sur les réformes à venir sur ce sujet.
Public Sénat

Par Jules Duribreu

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Cette visite du président du Sénat a été l’occasion d’un temps de rencontre et d’échange avec les élèves, qui ont effectué une simulation d’un contrôle de police devant Gérard Larcher. L’occasion également pour ce dernier de témoigner du soutien de l’institution aux forces de l’ordre.

« C’est l’occasion de voir comment sont formés nos futurs gardiens de la paix et agents de sécurité, et en même temps un message de l’attention du Sénat aux forces qui ont en charge l’état de droit »   

Vers une réforme de la procédure pénale ?

Cette visite a lieu alors que de nombreux textes concernant les forces de l’ordre seront bientôt examinés au Parlement et notamment sur la procédure. On le sait, la procédure pénale est souvent considérée comme chronophage et mobilisant trop de personnels chez les forces de l’ordre.  

« Nous allons avoir à examiner trois textes importants, un texte sur la responsabilité et notamment la procédure, qui est très importante pour les policiers et les gendarmes, sur sa simplification. »

Dans la même thématique

Paris: reunion des representants de la Gauche
8min

Politique

Nouveau « Front populaire » : les négociations s’éternisent

Les négociations entre les différents partis de gauche pour une union en vue des élections législatives anticipées laissaient espérer une issue rapide ce jeudi 13 juin. Mais en fin de journée, négociateurs et chefs de partis étaient toujours en discussion. Retour sur des tractations mouvementées.

Le

Leader of Les Republicains (LR) right-wing opposition party Eric Ciotti leaves Les Republicains Headquarters in Paris
11min

Politique

Chez les LR, la crise déclenchée par Eric Ciotti se poursuit sur le terrain judiciaire

Eric Ciotti a saisi le tribunal judiciaire pour contester son exclusion des LR, suite à l’alliance qu’il a annoncé avec le RN pour les législatives. Ses opposants ont reconvoqué un bureau politique pour « valider », sur le plan juridique, son exclusion, afin de mieux respecter les statuts. Alors que la question des investitures est aussi en jeu, chacun fourbit ses armes pour porter la bataille sur tapis vert.

Le