Gérard Longuet : « Cette campagne sera différente »

Gérard Longuet : « Cette campagne sera différente »

 Le sénateur de la Meuse a également prôné une réforme du statut du parlementaire en France, souhaitant plus d’indépendance par rapport au pouvoir exécutif.
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Invité de Territoires d’Infos sur Public Sénat et Sud Radio, le sénateur de la Meuse Gérard Longuet a dévoilé la stratégie de la « nouvelle campagne » de François Fillon. Après sa conférence de presse, le candidat de la droite a réuni son camp lors d’un conseil politique, et va réunir ce matin les parlementaires LR.

« La stratégie ? Faire campagne activement. Nous avons un avantage maintenant : nous connaissons parfaitement nos adversaires. (…) Nous connaissons aussi parfaitement notre candidat dans sa personnalité. Il est longtemps apparu comme un homme lisse, il apparaît maintenant comme un homme de courage et de sang-froid ».

Alors que François Fillon a tenu à prouver la légalité de tout ce qui lui est reproché, reconnaissant toutefois une « erreur » éthique, Gérard Longuet a salué que ce dernier ait su se « remettre en cause ». « François Fillon a réfléchi en profondeur. Il a intériorisé la déception qu’il a ressentie et perçue en profondeur sur le terrain » estime-t-il.

« Cette campagne sera différente. Il s’est créé un lien négatif de tension entre le candidat et son électorat. Nous devons reprendre le chemin de l’électorat pour lui redonner confiance ».

A l’instar de François Fillon, Gérard Longuet remet en cause la compétence du parquet national financier dans cette affaire. « Cette saisine est-elle pertinente ou pas ? Au moment où nous nous parlons, des avocats en discutent ».

« Les institutions judiciaires se gagnent de l’autorité avec le temps et l’expérience » explique-t-il, alors que le parquet national financier a été créé début 2014 à la suite de l’affaire Jérôme Cahuzac.

Selon lui, seuls des membres du parquet ont pu donner des extraits des auditions de François et Penelope Fillon au journal le Monde. « Il y a des informations dont on se demande qui pouvaient les détenir. J’étais avec Eric Dupont-Moretti, et il a fait cette remarque très simple : lorsqu’il y a une audition par le parquet, il n’y a pas d’avocats. Donc c’est ou les parquetiers, ou les policiers qui agissent par délégation du parquet, ou les clients qui ont donné ces informations. Comme on n’imagine pas François Fillon communiquer sur sa déclaration, il faut bien que ce soit du personnel côté justice qui ait communiqué à la presse ».

Gérard Longuet sur la parquet national financier : « Les institutions judiciaires se gagnent de l’autorité avec le temps et l’expérience »
01:37

Pour Gérard Longuet, les seuls juges de François Fillon sont ses électeurs, qui l’ont réélu « de façon constante » depuis 1981. Il s’interroge sur la place du parlementaire en France dans une République « hyperprésidentielle ». « On découvre que les Etats-Unis sont une République présidentielle équilibrée : le président Trump a face à lui un Congrès et une justice indépendants. En France, nous avons un Président qui a un pouvoir considérable et qui traite les parlementaires réservés de frondeurs. J’ai beaucoup de respect pour les frondeurs car le rôle d’un parlementaire est d’exprimer ses convictions ».

« Le statut du parlementaire va changer, je le souhaite profondément » ajoute-t-il. « Quitte à être moins nombreux, mieux vaut être plus libre et plus fort ».

Gérard Longuet : « J’ai beaucoup de respect pour les frondeurs car le rôle d’un parlementaire est d’exprimer ses convictions ».
01:44

 

Dans la même thématique

Gérard Longuet : « Cette campagne sera différente »
6min

Politique

Financiarisation du football : « Dans d’autres secteurs, ça aurait fait scandale », estime l’ancien patron de l’OM

La commission d’enquête sénatoriale sur la financiarisation du football auditionnait ce mardi, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Christophe Bouchet auteur de « Main basse sur l’argent du foot français » est revenu sur l’accord très contesté, conclu entre la Ligue de football professionnel (LFP) et le fonds d’investissement CVC en 2022.

Le

illustration election Europeenne de Juin 2024
10min

Politique

Débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella : le « meilleur atout » de la liste Hayer… ou son « désaveu » ?

C’est le premier ministre, et non la tête de liste de la majorité présidentielle, Valérie Hayer, qui va affronter le candidat du RN, jeudi sur France 2. Un duel où chaque camp espère marquer des points. Mais du côté de la liste PS/Place Publique, on dénonce un « duo » et l’exclusion de Raphaël Glucksmann du débat, dont on demande même l’annulation.

Le

France New Caledonia Unrest
8min

Politique

Macron en Nouvelle-Calédonie : au Sénat, le report du Congrès fait « consensus »

Alors que la porte-parole du gouvernement a annoncé que le Président de la République se rendra en Nouvelle-Calédonie dans les prochaines heures, en compagnie de plusieurs ministres, de nombreuses voix au Sénat se font entendre pour temporiser sur la tenue du Congrès, qui devait se réunir à la suite du vote favorable des deux chambres sur le projet de loi constitutionnel prévoyant l’élargissement du code électoral.

Le