Glyphosate: une interdiction du jour au lendemain serait “irresponsable” pour Rugy

Glyphosate: une interdiction du jour au lendemain serait “irresponsable” pour Rugy

Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a estimé dimanche que tout interdiction soudaine de l'herbicide glyphosate...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a estimé dimanche que tout interdiction soudaine de l'herbicide glyphosate serait "irresponsable", tout en souhaitant que ce produit soit remplacé "progressivement".

"On ne peut pas interdire des produits qui sont utilisés, malheureusement d'ailleurs, en grande quantité dans l'agriculture comme ça du jour au lendemain, c'est complètement irresponsable", a déclaré M. de Rugy, ex-écologiste, dans "Dimanche en politique" sur France 3, en invoquant le "principe de précaution" face aux débats sur la dangerosité pour la santé du glyphosate.

"J'ai toujours défendu l'idée qu'on les remplace progressivement en donnant un peu de temps, mais en le faisant. C'est déjà le cas pour les particuliers et les collectivités locales, qui dans l'entretien des jardins et espaces verts ne pourront plus utiliser ce produit".

Interrogé par ailleurs sur le projet d'aéroport nantais à Notre-Dame des Landes, M. de Rugy a également rappelé qu'il avait "toujours voté contre", "je n'ai pas changé d'avis".

Pour autant, a-t-il dit, "j'ai toujours soutenu la proposition d'Emmanuel Macron d'avoir (une) mission de médiation. Nous y sommes, elle va rendre ses conclusions d'ici deux mois, attendons le résultat de ce rapport qui mettra sur la table un comparatif entre les avantages et les inconvénients de l'aéroport de Notre-Dame des Landes et le réaménagement de l'aéroport" existant.

"Les experts ont bien dit qu'il fallait (encore) creuser beaucoup de choses qui n'avaient jamais été creusées", a-t-il souligné.

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le