Guaino, invité d’un collectif FN, mais pas de “rapprochement”

Guaino, invité d’un collectif FN, mais pas de “rapprochement”

Henri Guaino, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy et ancien député LR des Yvelines, sera "l'invité d'honneur" mi-octobre d'un rendez...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Henri Guaino, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy et ancien député LR des Yvelines, sera "l'invité d'honneur" mi-octobre d'un rendez-vous du collectif Audace du FN, mais il a démenti mardi à l'AFP tout "rapprochement" avec le parti d'extrême droite.

"Oui, ils m'ont invité, et je connais la proximité du collectif" avec le FN, a dit M. Guaino, qui tient désormais un éditorial tous les jours dans la matinale de Sud Radio.

"Ce n'est pas un rapprochement quelconque. Je serais invité par le Parti communiste ou les +Insoumis+, j'irais aussi", a-t-il poursuivi, assurant que ce collectif, qui s'intéresse aux questions économiques, "n'est pas un comité révisionniste".

Selon le carton d'invitation pour cette "soirée-débat" du 18 octobre dans le XVIe arrondissement de Paris, M. Guaino vient en tant qu'auteur de plusieurs ouvrages, notamment "En finir avec l'économie du sacrifice" (Ed. Odile Jacob, 2016).

"C'est pour parler un peu plus que d'économie, mais aussi des décompositions et des recompositions politiques, à droite et partout", a précisé l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy.

Dans une série de tweets, François de Voyer, patron de ce collectif et ex-candidat FN dans l'Aisne lors des législatives, a expliqué que le collectif Audace "a toujours reçu des personnalités de toute la droite."

Et de poursuivre: "Cela ne signifie pas qu'Henri Guaino partage le programme du Front national, mais nous partageons en effet avec lui le rejet de l'esprit militant dogmatique et l'amour du dialogue".

Dans la même thématique

Guaino, invité d’un collectif FN, mais pas de “rapprochement”
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le