Guaino (LR) réfléchit à arrêter la politique

Guaino (LR) réfléchit à arrêter la politique

Le député LR Henri Guaino a indiqué mercredi qu'il réfléchissait à mettre un terme à sa carrière politique, s'interrogeant sur sa...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le député LR Henri Guaino a indiqué mercredi qu'il réfléchissait à mettre un terme à sa carrière politique, s'interrogeant sur sa capacité "à pouvoir agir", tout en réaffirmant qu'il ne voterait dimanche ni pour Emmanuel Macron ni pour Marine Le Pen.

"La question que je me pose est très simple: pourquoi s’engager en politique sinon parce que l’état de la société, du monde, du pays ne vous convient pas et que vous voulez essayer de le changer ?", a déclaré M. Guaino sur LCP. "Si vous avez le sentiment que vous ne pouvez rien changer, si la politique c’est juste la course aux places, ça ne sert à rien (...) je m’interroge sur ma capacité dans ce marasme à pouvoir agir", a expliqué le député des Yvelines.

Il a précisé qu'il ferait part de ses "choix personnels" et de ses "choix politiques" dans les jours qui viennent. "La période des élections législatives commence et il faut bien prendre une décision".

"On ne fait pas de la politique tout seul, on fait de la politique avec les autres", a-t-il encore dit.

A propos de l'élection présidentielle, il a souhaité "que la classe politique ne s’imagine pas que c’est une élection comme une autre et que tout va recommencer comme avant, on continue avec les mêmes pratiques, les mêmes comportements, les mêmes idées".

Interrogé sur son vote au second tour, il a exclu une nouvelle fois de voter pour l'un ou l'autre des deux candidats.

"Non, je ne voterai pas pour Marine Le Pen, mais il est hors de question que j'appelle à voter ou que je vote pour M. Macron, qui incarne tout ce que je combats en politique depuis toujours", répète-t-il dans un entretien à paraître jeudi dans Valeurs Actuelles.

Pourrait-il gouverner avec Marine Le Pen? "Sauf circonstances exceptionnelles, non, je ne ferai pas ce choix", a-t-il répondu.

Dans la même thématique

Guaino (LR) réfléchit à arrêter la politique
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le