Hommage à Simone Veil : « Les discussions pour créer l’UDI, cela s’est fait dans son salon », confie Lagarde

Hommage à Simone Veil : « Les discussions pour créer l’UDI, cela s’est fait dans son salon », confie Lagarde

Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI et député « constructif » de Seine-Saint-Denis était ce matin l’invité de Territoires d’Infos, sur Public Sénat et Sud Radio. Il s’est souvenu de certains moments en compagnie de Simone Veil.
Public Sénat

Par Alice Bardo

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Ce mercredi, la France rend hommage à Simone Veil, rescapée de la Shoah et à l’origine de la loi dépénalisant l’IVG, qui porte son nom. Emmanuel Macron présidera la cérémonie aux Invalides, accompagné de dizaines de personnalités françaises et étrangères.

Jean-Christophe Lagarde se souvient de cette icône, première à prendre sa carte d’adhérent au CDS, l’ex UDI. « Lorsqu’avec Borloo on a lancé l’UDI, elle a tenu à être là », rappelle le député centriste avant d’en expliquer la raison : « Les discussions qu’on a eues pour créer l’UDI, cela s’est fait dans son salon, place Vauban, avec Antoine Veil, son mari ».

Autre souvenir, celui de son engagement dans la campagne de Simone Veil pour briguer la tête du Parlement européen, dont elle fut la première femme présidente.  

Enfin, lorsqu’il est devenu maire de Drancy, il a voulu créer un mémorial de la Shoah, et s’en est remis à Simone Veil : « Elle a pris les choses en mains pour bouleverser et renverser toutes les résistances avec autorité et un caractère aussi redoutable qu’admirable. »

Hommage à Simone Veil : « Les discussions pour créer l’UDI, cela s’est fait dans son salon », confie Lagarde
00:29

 

Largarde :« Simone Veil a pris les choses en mains pour bouleverser et renverser toutes les résistances avec autorité et un caractère aussi redoutable qu’admirable. »
00:28

Dans la même thématique

Paris: Rassemblement national deputes legislatives Assemblee nationale
5min

Politique

Rentrée des députés RN à l’Assemblée : « Ils veulent montrer que le chaos et la pagaille, ce n’est pas eux »

Les troupes de Marine Le Pen ont fait leur entrée mercredi à l'Assemblée nationale, et ont promis d'être « irréprochables »afin d'arriver « demain » aux responsabilités. Dans l’hémicycle, le parti à la flamme et ses alliés devraient compter 143 députés, contre 88 en 2022. Il n’a jamais compté autant d’élus au Palais Bourbon.

Le