« Il n’y aura pas d’état de grâce », prévient François Patriat

« Il n’y aura pas d’état de grâce », prévient François Patriat

Le président du nouveau groupe du Sénat La République en marche, a assuré à Édouard Philippe un « soutien sans réserves ».
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François Patriat, l’un des soutiens les plus solides de l’exécutif au Sénat, a salué le discours « dense, précis, concret et courageux » d’Édouard Philippe. « Nous avons retrouvé l’ensemble des promesses qui ont été émises par le président de la République. »

Après avoir dénoncé les « détracteurs systématiques », qui se sont attaqués selon lui au discours du président de la République devant le Congrès, François Patriat a réaffirmé que son groupe serait loyal à l’égard du gouvernement, un soutien « sans réserve » envers l’action gouvernementale :

« Parce qu’il n’y aura pas d’état de grâce, parce que le gouvernement doit réussir, M. le Premier ministre vous pouvez être assuré du soutien que vous apportera aujourd’hui, demain et durablement le nouveau groupe sénatorial La République en marche. »

« Nous vous accompagnerons, même quand il faudra rechercher l’adhésion du pays »

François Patriat est conscient que les réformes ne se feront pas sans opposition, et assure au Premier ministre que le soutien du groupe ne lui fera pas défaut, même dans les moments les plus difficiles :

« Nous vous accompagnerons, même quand il faudra rechercher l’adhésion du pays dans la réalisation du programme courageux, mais indispensable, de réduction de la dépense publique et du déficit que vous avez annoncé. »

Pour le sénateur de la Côte d’Or, la situation exige d’être « à la hauteur » :

« L’exigence de nos concitoyens nous oblige, gouvernement et Parlement, au volontarisme comme à ma réussite. Nous, députés et sénateurs de la République en marche, nous devons être à la hauteur de ce moment. »

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le