Immigration: hausse de 8% des éloignements, 400 places de rétention bientôt créées

Immigration: hausse de 8% des éloignements, 400 places de rétention bientôt créées

Les éloignements d'étrangers en situation irrégulière ont augmenté de 8% cette année, a indiqué mardi Gérard Collomb, en...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Les éloignements d'étrangers en situation irrégulière ont augmenté de 8% cette année, a indiqué mardi Gérard Collomb, en annonçant que "400 places supplémentaires" seraient crées dans les centres de rétention administrative (CRA) d'ici la fin 2018.

"L'éloignement est en hausse de 8% depuis le début de l'année", a indiqué le ministre de l'Intérieur lors d'une séance de questions au gouvernement, en rappelant que pour les "dublinés", ces migrants enregistrés dans un autre pays européen censément compétent pour traiter leur demande d'asile, la hausse était "de 123%".

"Nous allons créer 400 places de CRA supplémentaires", a-t-il indiqué par ailleurs, une hausse qui selon son entourage interviendra "d'ici la fin 2018".

En octobre, M. Collomb avait affirmé que "200 places supplémentaires" seraient ouvertes dans les CRA d'ici la fin 2017. Cette annonce faisait suite à l'enquête administrative ouverte après l'attaque de Marseille, qui avait pointé des "dysfonctionnements graves du dispositif d'éloignement" des étrangers en situation irrégulière.

Un Tunisien n'ayant pas été placé en rétention avait tué deux femmes à la gare Saint-Charles le 1er octobre.

Les CRA "aujourd'hui sont pleins, parce qu'une attention particulière a été portée depuis l'attentat de Marseille" au problème de l'éloignement, s'était déjà félicité M. Collomb fin octobre.

Les centres de rétention comptaient l'an dernier 1.823 places, selon la Cimade qui est habilitée à intervenir dans ces centres pour y aider les étrangers, et qui s'inquiète d'un "doublement" des placements en rétention depuis l'attaque de Marseille.

Dans la même thématique

Immigration: hausse de 8% des éloignements, 400 places de rétention bientôt créées
4min

Politique

« C’est à gerber ! » : les propos d’Emmanuel Macron sur les personnes transgenres ne passent pas auprès de Mélanie Vogel

Au micro de Public Sénat, la sénatrice écologiste des Français de l’étranger s’est ulcérée des récents propos polémiques du chef de l’Etat à l’encontre du Nouveau Front Populaire (NFP), dont il a accusé de défendre une politique « immigrationniste » et de tenir des propos « complètement ubuesques » sur le changement d’état civil en mairie pour les personnes transsexuelles.

Le

Demonstration against the far right, Paris, France – 15 June 2024
8min

Politique

Programme du « Nouveau Front populaire » : l’épineuse question du chiffrage

Abrogation de la réforme des retraites, hausse des salaires, progressivité de la CSG… le coût supposé du programme présenté par le « Nouveau Front populaire » est pointé du doigt par les autres formations politiques, notamment les soutiens d’Emmanuel Macron. Les représentants des partis de gauche se sont réunis ce mercredi pour s’accorder sur un chiffrage commun.

Le

Elections Europeennes bureau de vote a Nice
10min

Politique

Législatives : RN, Nouveau Front Populaire, majorité présidentielle, à qui profiterait une forte participation ?

Alors que le 1er tour des élections législatives approche à grand pas, un indicateur est particulièrement scruté par analystes et politiques : la participation. Estimée entre 62 et 65% selon les différents instituts, elle pourrait ainsi être supérieure de 20 points à celle du précédent scrutin. Ce sursaut démocratique peut-il faire basculer l’élection dans un camp ou dans l’autre ? Décryptage avec Erwan Lestrohan, directeur conseil chez Odoxa.

Le