Irma: Marine Le Pen dénonce des moyens de secours et de maintien de l’ordre “insuffisants”

Irma: Marine Le Pen dénonce des moyens de secours et de maintien de l’ordre “insuffisants”

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a mis en cause samedi l'exécutif pour sa gestion de la catastrophe causée par l...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a mis en cause samedi l'exécutif pour sa gestion de la catastrophe causée par l'ouragan Irma, dénonçant notamment des "moyens de secours et de maintien de l'ordre tout à fait insuffisants".

En préambule à son discours de rentrée politique dans le petit village de Brachay (Haute-Marne), elle a exprimé "la solidarité la plus sincère et la plus totale à nos compatriotes antillais confrontés à la mort, à la dévastation et maintenant aux pillages et au chaos".

"Soyons, face aux drames que vivent nos compatriotes des Antilles, encore la voix de la vérité: rien n'a été prévu, rien n'a été anticipé. Les moyens de secours et de maintien de l'ordre sont tout à fait insuffisants, l'effondrement de nos moyens militaires, le nombre dérisoire de bâtiments de la Marine ne permet pas la réponse que devrait être celle d'une grande et puissante Nation comme la France", a dit Mme Le Pen.

La députée du Pas-de-Calais a ajouté que "les compatriotes de Saint-Martin privés de tout se voient encore volés et menacés dans leur existence même par des bandes criminelles, obligés d'organiser leur propre défense alors même que nouveau cyclone arrive".

"Etre Français dans un territoire français doit postuler un niveau de soutien, de solidarité et de protection qu'aujourd'hui, face à cette catastrophe, le gouvernement est incapable d'assurer", a dit la présidente du FN.

Dans la même thématique

Operation Wuambushu a Mayotte : Demolition en cours d’un vaste bidonville – Operation Wuambushu in Mayotte: Ongoing demolition of a vast slum
8min

Politique

« Mayotte place nette » : « La première opération était de la communication et la deuxième sera de la communication », dénonce le sénateur Saïd Omar Oili

Le gouvernement a annoncé ce mardi 16 avril le lancement du dispositif « Mayotte place nette », un an après le maigre bilan de l’opération baptisée « Wuambushu ». Saïd Omar Oili, sénateur de Mayotte, regrette le manque de communication du gouvernement avec les élus du département et met en doute l’efficacité de ce « Wuambushu 2 ».

Le

Paris : Question time to the Prime Minister Gabriel Attal
6min

Politique

100 jours à Matignon : « La stratégie Attal n’a pas tenu toutes ses promesses », analyse Benjamin Morel

Le Premier ministre marquera jeudi le passage de ces cent premiers jours au poste de chef du gouvernement. Si Gabriel Attal devait donner un nouveau souffle au deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron, sa stratégie n’est néanmoins pas payante car il « veut en faire trop sans s’investir fortement sur un sujet », selon Benjamin Morel, maître de conférences en droit public.

Le

ILLUSTRATION : Carte Electorale
4min

Politique

Elections européennes 2024 : comment se déroule le scrutin ?

Tous les citoyens des pays de l’Union Européenne ne votent pas au même moment. Du 6 au 9 juin, ils se rendront aux urnes pour élire 720 députés au Parlement européen. Public Sénat vous explique tout sur ce scrutin, essentiel pour l’avenir de l’Europe.

Le