Isolement numérique : La Poste veut jouer un rôle

Isolement numérique : La Poste veut jouer un rôle

Auditionné par la mission d’information du Sénat chargée de la lutte contre l’illectronisme et l’inclusion numérique, le directeur général de La Poste a émis le souhait de « devenir un acteur d’intermédiation entre les services de l’État et ces personnes isolées.»
Public Sénat

Par Marylou Magal

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Auditionné par la mission d’information du Sénat chargée de la lutte contre l’illectronisme et l’inclusion numérique, le directeur général de La Poste, Philippe Wahl, a reformulé la volonté de l’entreprise de participer à la lutte contre l’isolement numérique. Un rapport de l’INSEE, publié en octobre 2019, indiquait que ce phénomène touchait jusqu’à 42% de la population chez les plus de 80 ans. La mission d’information, présidée par le sénateur Jean-Marie Mizzon, travaille à la rédaction d’un rapport pour enrayer la montée de l’illectronisme, et propose des solutions en faveur de l’inclusion numérique sur l’ensemble du territoire.

Repérer les publics en difficulté, grâce à La Poste et à ses partenaires

Sollicité sur cette question, Philippe Wahl a estimé que la récente période de crise avait été un accélérateur de la conversion aux usages numériques et avait, de fait, révélé encore plus les ruptures numériques existantes sur le territoire. Interrogé sur le potentiel rôle que pourrait jouer l’entreprise dans le cadre, ou non, d’une mission de service public, le directeur général de La Poste a identifié trois missions spécifiques dans la lutte contre l’illectronisme. D’abord, un rôle d’identification : repérer les publics en difficulté, grâce à La Poste et à ses partenaires, pour ensuite pouvoir accompagner ces personnes isolées, en leur donnant notamment accès à des outils numériques. Et enfin, accompagner ce public en situation d’isolement numérique, en relationnel, ou à distance, pour leur permettre de prendre en main ces outils et d’enrayer ce phénomène d’isolement.

« Nous sommes très engagés dans ce dispositif, a rappelé Philippe Wahl. L’inclusion numérique est un des objectifs de notre plan La Poste 2030 ». Le président de l’entreprise s’est effectivement engagé devant l’Association des Maires de France (AMF) et les deux Chambres à « devenir un acteur d’intermédiation entre les services de l’État et ces personnes isolées ». Le prenant à partie, Raymond  Vall, rapporteur de la mission d’information, rappelle cependant que s’il est essentiel de développer l’accessibilité aux services numériques, il est « tout aussi important de trouver des partenariats pour sauver des postes qui existent et ne pas accumuler les handicaps dans les territoires fragiles ».

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le