« Je regrette que le PS soit devenu une machine à exclure » déclare Olivier Dussopt

« Je regrette que le PS soit devenu une machine à exclure » déclare Olivier Dussopt

Invité de l’émission Territoire d’Infos sur Public Sénat et les Indés Radios, le secrétaire d’État à la fonction publique, Olivier Dussopt, tacle le parti socialiste après l’exclusion du maire PS Olivier Klein qui a reçu le soutien de LREM pour les prochaines municipales.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

La commission nationale d’investiture de la République en Marche a annoncé hier son soutien à la candidature d’Olivier Klein, maire PS de Clichy-sous-Bois, pour les élections municipales de 2020. Le PS a immédiatement annoncé l’exclusion de l’élu de Clichy. « Je trouve ça triste » réagit Olivier Dussopt. « Je regrette que mon ancien parti soit devenu une machine à exclure plutôt qu’à rassembler » poursuit-il.

Il conclut : « Je pense qu’en politique, on peut gagner et avancer quand on fait des additions et pas des divisions. »

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le