Jean-François Husson et Sophie Primas quittent Les Républicains, après les déclarations d’Éric Ciotti

Jean-François Husson et Sophie Primas quittent Les Républicains, après les déclarations d’Éric Ciotti

En désaccord complet avec la volonté du président de LR de former une alliance avec le Rassemblement national, deux hauts responsables de la droite sénatoriale claquent la porte du parti.
Guillaume Jacquot

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Désavoué à l’unanimité par les sénateurs, Éric Ciotti va-t-il provoquer l’hémorragie des parlementaires du parti ? Son projet d’alliance avec le Rassemblement national aux législatives a été un point de non-retour pour certains. En début d’après-midi ce 11 juin, deux personnes de premier plan au Sénat ont annoncé rendre leur carte d’adhésion.

À commencer par Jean-François Husson, rapporteur général de la commission des finances depuis 2020. « Éric Ciotti annonce une alliance avec le RN aux législatives. C’est bien sûr sans moi !!! Je quitte Les Républicains », a fait savoir le sénateur de Meurthe-et-Moselle sur le réseau social X.

Sophie Primas, l’une des vice-présidentes du Sénat et ancienne présidente de la commission des affaires économiques, l’imite aussi. « Au regard des déclarations de M. Éric Ciotti, à contre cœur, et après des années au RPR puis à l’UMP puis aux Républicains, je quitte ce mouvement », a-t-elle écrit.

L’un et l’autre vont néanmoins continuer de siéger dans le groupe éponyme, présidé par Bruno Retailleau.

Président de la commission des affaires européennes et proche de Xavier Bertrand, Jean-François Rapin pourrait aussi suivre le mouvement, si Éric Ciotti se maintenait à la tête de LR. « S’il ne quitte pas de lui-même le parti, je n’hésiterais pas, comme beaucoup de mes collègues sénateurs, à rendre ma carte », a-t-il prévenu.

Dans la même thématique