Jean-Marie Le Pen lance la campagne des législatives de son microparti dans l’Hérault

Jean-Marie Le Pen lance la campagne des législatives de son microparti dans l’Hérault

Jean-Marie Le Pen a appelé au rassemblement des petites structures d'extrême droite, lors d'une réunion publique samedi soir à Palavas-les-Flots...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Jean-Marie Le Pen a appelé au rassemblement des petites structures d'extrême droite, lors d'une réunion publique samedi soir à Palavas-les-Flots (Hérault) qui lançait la campagne de son micro parti, les Comités Jeanne aux élections législatives.

"Il n'est que temps de faire le rassemblement, le temps n'est ni au calme ni à l'apaisement, il est à la mobilisation", a lancé le président d'honneur du FN qui s'est présenté sur l'estrade d'une salle municipale peu après 19H00, poings levés, sur le choeur des esclaves de Nabucco, de Giuseppe Verdi, applaudi chaleureusement pas l'assistance.

"La France doit être mobilisée, vite", a-t-il ajouté en clôture de son discours, assis à la tribune aux côtés des représentants de plusieurs formations politiques identitaires comme Riposte laïque, Terre et Peuple, le Parti de la France, la Ligue du Midi, Synthèse nationale et la Fédération nationale des harkis et rapatriés d'Algérie.

M. Le Pen, qui a félicité Donald Trump pour son élection et a annoncé le retour du défilé du 1er mai à Paris, a longuement disserté sur "l'immigration (qui) a ruiné la France", estimant qu'"il faut supprimer tout de suite toute immigration légale".

Il n'a fait mention ni de sa fille, Marine Le Pen, ni de son engagement aux législatives avec les Comités Jeanne alors que ce meeting, le premier depuis sa campagne pour les élections européennes en 2014, devait acter la participation de sa microstructure créée après son exclusion du parti en août 2015.

"Il ne veut en aucun cas que les Comités Jeanne puissent être perçus par l'opinion comme interférant dans la campagne de Marine Le Pen", a expliqué à l'AFP Lorrain de Saint-Affrique, secrétaire général de la formation politique.

Jean-Marie Le Pen lors d'une réunion publique à Palavas-les-Flots (Hérault) qui lançait la campagne de son micro parti, le 21 janvier 2017
Jean-Marie Le Pen lors d'une réunion publique à Palavas-les-Flots (Hérault) qui lançait la campagne de son micro parti, le 21 janvier 2017
AFP

Selon M. de Saint-Affrique "deux cents circonscriptions et des candidats valables" ont été repérés ; ces derniers, qui pourraient atteindre le nombre de 250, devront souscrire à "une charte des valeurs en une dizaine ou une quinzaine de points" éditée ultérieurement afin de bénéficier du label du microparti.

Les représentants politiques associés à ce meeting, comme Carl Lang pour le Parti de la France ou Pierre Vial pour Terre et Peuple, avaient pris auparavant la parole, derrière un pupitre blanc sur lequel était dessinée en rouge une femme portant un drapeau avec la mention +Jeanne, au secours!+.

Les organisateurs, qui attendaient 2.000 personnes pour ce banquet politique, ont accueilli 688 convives.

Dans la même thématique

Brussels Special European Council – Emmanuel Macron Press Conference
3min

Politique

Élections européennes : avant son discours de la Sorbonne, l’Élysée se défend de toute entrée en campagne d’Emmanuel Macron

Ce jeudi 25 avril, le président de la République prononcera un discours sur l’Europe à la Sorbonne, sept ans après une première prise de parole. Une façon de relancer la liste de Valérie Hayer, qui décroche dans les sondages ? L’Élysée dément, affirmant que ce discours n’aura « rien à voir avec un meeting politique ».

Le

Jean-Marie Le Pen lance la campagne des législatives de son microparti dans l’Hérault
8min

Politique

IA, simplification des formulaires, France Services : Gabriel Attal annonce sa feuille de route pour « débureaucratiser » les démarches administratives

En déplacement à Sceaux ce mardi dans une maison France Services, quelques minutes seulement après avoir présidé le 8e comité interministériel de la Transformation publique, le Premier ministre a annoncé le déploiement massif de l’intelligence artificielle dans les services publics, ainsi que la simplification des démarches. Objectif ? Que « l’Etat soit à la hauteur des attentes des Français ».

Le

Brussels Special European Council – Renew Europe
10min

Politique

Européennes 2024 : avec son discours de la Sorbonne 2, Emmanuel Macron « entre en campagne », à la rescousse de la liste Hayer

Emmanuel Macron tient jeudi à la Sorbonne un discours sur l’Europe. Si c’est le chef de l’Etat qui s’exprime officiellement pour « donner une vision », il s’agit aussi de pousser son camp, alors que la liste de la majorité patine dans les sondages. Mais il n’y a « pas un chevalier blanc qui va porter la campagne. Ce n’est pas Valérie Hayer toute seule et ce ne sera même pas Emmanuel Macron tout seul », prévient la porte-parole de la liste, Nathalie Loiseau, qui défend l’idée d’« un collectif ».

Le