L’écologiste De Rugy veut un pouvoir accru du Parlement européen

L’écologiste De Rugy veut un pouvoir accru du Parlement européen

François de Rugy, candidat écologiste à la primaire organisée par le PS, a plaidé mardi pour un pouvoir accru du Parlement...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François de Rugy, candidat écologiste à la primaire organisée par le PS, a plaidé mardi pour un pouvoir accru du Parlement européen face à la Commission européenne et aux États membres de l'UE.

"Je ne suis pas satisfait du fonctionnement de l'Union européenne actuelle", a déclaré le président du Parti écologiste à l'antenne de franceinfo, souhaitant cependant que "la France continue à être un des moteurs de la construction européenne".

"Je souhaite que ce soit le Parlement européen qui soit le lieu de décision en Europe. Et donc, que s'il y a des différends entre la Commission, les chefs d’État et de gouvernement, et le Parlement, ce soit le Parlement qui ait le dernier mot", a-t-il poursuivi.

"Je souhaite que la Commission européenne soit responsable devant le Parlement européen. Les députés européens eux, ils ont été élus par l'ensemble des peuples d'Europe", a-t-il justifié.

Concernant les politiques économiques des pays membres de l'Union européenne, M. De Rugy a appelé à ne pas creuser davantage les déficits.

"Les pays quels qu'ils soient, la France y compris, ne peuvent pas continuer à dire +on va faire du déficit et puis après moi le déluge+ ou +la croissance paiera+ : elle n'est plus à des niveaux qui permettent de faire ça", a-t-il expliqué.

"Ne dépensons pas plus que ce que nous avons comme recettes, parce qu'à la fin, ça finit toujours par des augmentations d'impôts, et c'est toujours les classes moyennes qui paient".

Le député de Loire-Atlantique a par ailleurs reçu le soutien à sa candidature du député PS de Gironde Philippe Plisson. M. De Rugy "fait partie de notre groupe depuis deux ans" et "c'est le programme qu'il nous faut", a indiqué à l'AFP le député girondin.

Dans la même thématique

Paris: Designation Bureau Assemblee Nationale
8min

Politique

Avec 11 groupes politiques, l’Assemblée nationale plus émiettée que jamais

Les députés élus ou réélus ont choisi le groupe politique auquel ils se rattachent. Avec onze groupes parlementaires déclarés, cette XVIIème législature établit un nouveau record de la Vème République. Symbole de la recomposition politique encore en cours après la dissolution. Revue d’effectifs par ordre décroissant.

Le

L’écologiste De Rugy veut un pouvoir accru du Parlement européen
7min

Politique

Avec leur « pacte législatif d'urgence », les LR refusent « le blocage du pays » mais posent aussi leurs lignes rouges

Les Républicains ont présenté ce lundi une série de réformes, très marquées à droite, et qui seraient soutenues par leurs élus si elles venaient à être reprises par le prochain gouvernement. Il n’est toujours pas question, en revanche, pour Laurent Wauquiez et Bruno Retailleau, les deux chefs de file de la droite parlementaire, de participer à une quelconque coalition.

Le

FRA : Hotel de MATIGNON
7min

Politique

Nouveau Front populaire : des parlementaires ne voient pas d’issue avant la fin de l’été

La gauche est toujours dans l’impasse, deux semaines après le résultat des législatives. Les quatre principaux partis du Nouveau Front populaire ne sont toujours pas parvenus à se mettre d’accord autour d’un nom partagé de tous pour Matignon. Plusieurs parlementaires estiment ces divisions contreproductives, en l’absence d’appel de l’Élysée.

Le