L’UDI appelle “clairement” à voter Macron face au “danger” FN

L’UDI appelle “clairement” à voter Macron face au “danger” FN

L'UDI, soutien de François Fillon (LR), éliminé au premier tour de l'élection présidentielle, a appelé dimanche à voter ...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

L'UDI, soutien de François Fillon (LR), éliminé au premier tour de l'élection présidentielle, a appelé dimanche à voter "clairement" pour Emmanuel Macron au second tour pour "faire barrage à l’extrême droite".

Contre le "danger absolu" Marine Le Pen, "Emmanuel Macron reste la seule solution qui sera sur la table dans 15 jours", indique le parti centriste dans un communiqué.

"Face à cette situation, l'UDI appelle clairement et sans état d'âme à faire barrage à l'extrême droite et à voter pour M. Macron au second tour de la présidentielle."

Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, a qualifié de "séisme politique" l'élimination du PS et du parti LR dès le premier tour et a dénoncé le "péril" d'une éventuelle victoire du FN.

"C'est évidemment pour les centristes quelque chose de parfaitement inacceptable car contrairement à ce que pensent un certain nombre de Français, ce ne serait pas un saut dans l'inconnu, ce serait un saut dans le chaos", a-t-il déclaré sur Europe 1.

"Donc clairement, sans ambiguïté et sans état d'âme, l'UDI appelle au second tour à faire barrage à l'extrême droite et à se rassembler derrière (...) Emmanuel Macron."

Philippe Vigier, président du groupe UDI à l'Assemblée, exprimant sa "déception" du score de François Fillon, a jugé dans un communiqué que "pas une seule voix ne doit aller à Marine Le Pen".

Quant à Laurent Hénard, président du parti Radical et maire UDI de Nancy, il a justifié son appel à voter pour le candidat En Marche! "parce qu'au-delà des différences de programmes (...) il défend les mêmes principes pour la République que les Radicaux".

Dans la même thématique

L’UDI appelle “clairement” à voter Macron face au “danger” FN
4min

Politique

Lettre d’Emmanuel Macron : « Je crois que les Français ne sont pas dupes et qu’ils savent que c’est un tour de passe-passe », juge Fabrice Leggeri (RN)

A quelques jours du premier tour des élections législatives, Fabrice Leggeri, porte-parole du RN a détaillé plusieurs éléments du programme du parti de Jordan Bardella. Ce dernier qualifie la lettre d’Emmanuel Macron de « tour de passe-passe » et envisage la démission d’Emmanuel Macron si les élections ne permettent pas de dégager une majorité absolue.

Le

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention toute particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le