« La création de marques équitables va devenir un mouvement de société », affirme Arnaud Montebourg

« La création de marques équitables va devenir un mouvement de société », affirme Arnaud Montebourg

Ancien ministre de l’Économie et désormais entrepreneur, Arnaud Montebourg a lancé « La mémère » une glace bio et artisanale qu’il présente au Salon de l’Agriculture. L’occasion aussi de commenter l’action du gouvernement sur la politique agricole.
Public Sénat

Par Héléna Berkaoui

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

La reconversion de l’Ancien ministre de l’Économie a de quoi surprendre. Hérault du Made in France, Arnaud Montebourg s’est lancé dans l’entreprenariat avec une marque de miel et en lançant maintenant « La mémère », une glace bio et artisanale. Marque de fabrique de ces projets : le souci d’apporter une juste rémunération aux producteurs.

« On ne peut pas confier une politique publique à des acteurs dont le seul intérêt est de faire du profit »

Puisque la politique n’est jamais loin, Arnaud Montebourg commente l’action du gouvernement sur la politique agricole au micro de Public Sénat. La loi Egalim adopté en octobre en 2018, « ne fonctionne pas » pour l’ancien ministre. « On ne peut pas confier une politique publique à des acteurs dont le seul intérêt est de faire du profit », estime-t-il.

L’ancien ministre de l’Économie juge que c’est aux pouvoirs publics d’agir en soutenant les conversions vers le bio et en soutenant le pouvoir d’achat des ménages sur la question de l’alimentation. « La question de la remontée des prix agricole va devoir se poser, on ne peut pas continuer à imaginer de manger pour rien. Regardez le pouvoir d’achat des ménages dans les années 60, 30 % du panier de la ménagère était consacré à l’alimentation et aujourd’hui c’est 13 % », pointe-t-il.

Néanmoins optimiste, Arnaud Montebourg pressent que « la création de marques équitables va devenir un mouvement de société parce que le consommateur à décider de défendre l’agriculteur à condition qu’on ne le trompe pas ».

Voir l'entretien en intégralité : 

Entretien : Arnaud Montebourg
09:47

Dans la même thématique

FRANCE–EUROPEAN PARLIAMENT-ELECTION
14min

Politique

Européennes 2024 : tout savoir sur les « petites » listes

A côté des grosses machines électorales, elles existent difficilement dans les médias traditionnels, misant plutôt sur les réseaux sociaux. Entre une flopée de listes écologistes, des listes souverainistes et des micros partis, tour d’horizon de ces listes qui devraient avoir le plus grand mal à avoir des eurodéputés, mais dont la présence est loin d’être neutre pour le scrutin du 9 juin.

Le

Migration Europe
6min

Politique

Pacte européen asile et migration : qu'ont voté les eurodéputés français ?

Soutenu par les sociaux-démocrates et la droite européenne, le pacte asile et migration a été adopté au Parlement européen. Mais, contrairement à leurs collègues des autres États membres, Raphaël Glucksmann et François-Xavier Bellamy – têtes de liste socialiste et Les Républicains – se sont opposés au texte.

Le