La hausse de la CSG « peut créer des injustices », avertit Gérard Larcher

La hausse de la CSG « peut créer des injustices », avertit Gérard Larcher

Le président du Sénat, invité de Territoires d’Infos, s’est dit « très attaché à l’équité entre les citoyens » sur la question de la hausse de la CSG. L’ancien ministre a également pointé « beaucoup de zones de flou » dans le projet de budget 2018.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« La CSG, c’est une marque présidentielle, il va falloir l’assumer, mais il faut en mesurer les conséquences. » Gérard Larcher, invité de Territoires d’Infos, analyse la hausse de ce prélèvement comme un marqueur de campagne d’Emmanuel Macron, et comme une décision extrêmement sensible. « Il y a cinq milliards de prélèvements en plus qui vont toucher tous les Français, et particulièrement, on l’a dit, les retraités », reproche le président du Sénat. 

Se disant « très attaché à l’équité entre les citoyens », Gérard Larcher considère que le gouvernement ne doit pas faire un geste seulement pour les salariés du secteur privé, qui seraient compensés avec la baisse de cotisations sociales. Il faudrait « compenser pour les fonctionnaires et pour les autres Français », insiste-t-il. Sans quoi, « cette approche peut créer des injustices ».

« Les baisses d’impôts, essentiellement des engagements de François Hollande »

L’examen du projet de budget 2018 n’a pas encore officiellement débuté au Sénat, mais déjà Gérard Larcher s’inquiète de voir « beaucoup de zones de flou », notamment sur les collectivités territoriales. Les « équilibres » du budget sont aussi matière à critique, pour le président du Sénat.

« Vous voyez bien que les baisses d’impôts, ce sont essentiellement les engagements que François Hollande avait pris en quelque sorte en viager, et que le gouvernement doit honorer », considère Gérard Larcher, qui pointe parallèlement des « hausses d’impôt plus importantes » :

« Je pense à la fiscalité écologique : plus un milliard par rapport au discours de politique générale. »

Considérant qu’un projet de budget doit fournir des « éléments pour la croissance », Gérard Larcher dénonce les ajustements sur l’ISF, en particulier sur la taxation des yachts. « Qu’on finisse de tuer nos chantiers navals. Il faut savoir ce que l’on veut aussi », déplore-t-il.

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le