Lagarde: “curieux” de voir Macron devant le Congrès avant Philippe à l’Assemblée

Lagarde: “curieux” de voir Macron devant le Congrès avant Philippe à l’Assemblée

Une possible réunion du Parlement en Congrès à Versailles par le président de la République Emmanuel Macron à la veille du...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Une possible réunion du Parlement en Congrès à Versailles par le président de la République Emmanuel Macron à la veille du discours de politique générale d'Edouard Philippe, "ce serait assez curieux", a estimé mardi le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde.

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a évoqué mardi sur CNews "un échange qui n'est pas tranché entre le Premier ministre et le président pour choisir la meilleure date" pour un discours de M. Macron devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles. Ces derniers jours a été évoquée la date du 3 juillet, veille de la déclaration de politique générale d'Edouard Philippe à l'Assemblée.

"C'est son droit, c'est un droit constitutionnel que nous avons voté il y quelques années, mais très franchement il serait assez curieux qu'il le fasse la veille du discours de politique générale du Premier ministre", a déclaré le député de Seine-Saint-Denis Jean-Chrisophe Lagarde sur LCI.

"Il faut que le président de la République préside, plutôt qu'il ne passe son temps à faire à la fois le travail de président de la République et de Premier ministre, (comme) Nicolas Sarkozy et François Hollande" a ajouté le député UDI, qui siègera à l'Assemblée nationale dans un groupe "UDI-LR constructifs".

"S'il doit présider, qu'il se donne un peu de champ", a dit Jean-Christophe Lagarde, indiquant préférer un discours devant le Congrès "en septembre, une fois que les Allemands auront élu leurs députés".

"A ce moment-là, il aura une responsabilité et la possibilité de réunir l'ensemble des parlementaires pour donner le chemin que nous voulons suivre pour l'Europe", a-t-il expliqué.

Dans la même thématique

Paris: Rassemblement national deputes legislatives Assemblee nationale
5min

Politique

Rentrée des députés RN à l’Assemblée : « Ils veulent montrer que le chaos et la pagaille, ce n’est pas eux »

Les troupes de Marine Le Pen ont fait leur entrée mercredi à l'Assemblée nationale, et ont promis d'être « irréprochables »afin d'arriver « demain » aux responsabilités. Dans l’hémicycle, le parti à la flamme et ses alliés devraient compter 143 députés, contre 88 en 2022. Il n’a jamais compté autant d’élus au Palais Bourbon.

Le