Laurent (PCF): la “dynamique” Mélenchon “va s’amplifier”

Laurent (PCF): la “dynamique” Mélenchon “va s’amplifier”

La "dynamique" autour de Jean-Luc Mélenchon "va s'amplifier" pour la présidentielle, a estimé dimanche Pierre Laurent, secrétaire...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La "dynamique" autour de Jean-Luc Mélenchon "va s'amplifier" pour la présidentielle, a estimé dimanche Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste, souhaitant que "la gauche soit le plus haut possible" au premier tour.

La "dynamique qui vient de se cristalliser ces dernières semaines autour de Jean-Luc Mélenchon va s'amplifier", a affirmé sur France Inter M. Laurent, dont le parti soutient le candidat de La France Insoumise, "candidat qui porte aujourd'hui les espoirs de la gauche".

Le numéro un du PCF, également sénateur, a néanmoins rappelé qu'il "souhaitait un accord des forces de gauche, si possible avant le premier tour" de la présidentielle. "La vie ne pas s'arrêter le 23 avril. Si nous ambitionnons de gagner, il faut construire une majorité politique. Ces forces politiques diverses doivent se parler", a-t-il plaidé.

"Vu que la dynamique en faveur de Jean-Luc Mélenchon est là, à laquelle nous travaillons, je pense qu'un accord (avec le candidat PS Benoît Hamon, NDLR) nous aurait aidé (...) Si cet accord n'est pas possible, et manifestement il ne va pas l'être, nous aiderons à ce que la gauche soit le plus haut possible", a ajouté M. Laurent.

Le PCF va "porter le plus haut possible la candidature de Jean-Luc Mélenchon en espérant qu'elle franchisse le cap de la qualification du deuxième tour, et créer les conditions d'une majorité politique autour de lui", a-t-il insisté.

Pierre Laurent avait appelé mercredi à une rencontre entre Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et Yannick Jadot en vue d'une candidature commune.

Le candidat de la France insoumise, en progression dans les sondages où il creuse l'écart avec le socialiste, avait ensuite assuré mercredi soir vouloir poursuivre son "chemin, sans ne céder rien", une fin de non recevoir à l'appel à l'unité de Benoît Hamon.

Dans la même thématique

Laurent (PCF): la “dynamique” Mélenchon “va s’amplifier”
4min

Politique

Lettre d’Emmanuel Macron : « Je crois que les Français ne sont pas dupes et qu’ils savent que c’est un tour de passe-passe », juge Fabrice Leggeri (RN)

A quelques jours du premier tour des élections législatives, Fabrice Leggeri, porte-parole du RN a détaillé plusieurs éléments du programme du parti de Jordan Bardella. Ce dernier qualifie la lettre d’Emmanuel Macron de « tour de passe-passe » et envisage la démission d’Emmanuel Macron si les élections ne permettent pas de dégager une majorité absolue.

Le

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention toute particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le