Le coup de colère du professeur Fabiani  : ” La vaccination a sauvé des millions de gens sur terre”

Le coup de colère du professeur Fabiani : ” La vaccination a sauvé des millions de gens sur terre”

Invité de l'émission "l'info dans le rétro" le professeur Jean-Noël Fabiani, revient sur les différents scandales sanitaires qui ont marqué l'histoire récente. Interrogé sur les risques, liés à la vaccination contre l'hépatite B soupçonnée d'avoir déclenché des maladies neurologiques chez des patients, le chef du département de cardiologie de l'hôpital Georges Pompidou à Paris, prend avec conviction la défense de la vaccination.
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Au moment où la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, recommande d'augmenter le nombre de vaccinations obligatoires, le témoignage de ce médecin prend tout son sens. Invité de l'émission "l'info dans le rétro" le professeur Jean-Noël Fabiani s'emporte : "De toute façon un médicament ne sera jamais un bonbon, il y aura toujours des effets négatifs, des effets secondaires voir des effets pervers pas obligatoirement prévus dans les études (...) on prend toujours un risque. Je suis d'accord que la vaccination contre l'hépatite B peut avoir été suspectée de favoriser dans certains cas des maladies neurologiques, mais qu'est ce qu'elle a évité aussi comme morts d'origine hépatique. En ce moment, on remet en question la vaccination ! La vaccination, qui a sauvé des millions de gens sur terre, on dit : ça peut être dangereux, oui d'accord peut-être, dans certains cas, mais qu'est ce que ça a évité comme morts ! Il ne faut pas tomber dans l'excès au nom du principe de précaution."

Dans la même thématique

Paris: Rassemblement national deputes legislatives Assemblee nationale
5min

Politique

Rentrée des députés RN à l’Assemblée : « Ils veulent montrer que le chaos et la pagaille, ce n’est pas eux »

Les troupes de Marine Le Pen ont fait leur entrée mercredi à l'Assemblée nationale, et ont promis d'être « irréprochables »afin d'arriver « demain » aux responsabilités. Dans l’hémicycle, le parti à la flamme et ses alliés devraient compter 143 députés, contre 88 en 2022. Il n’a jamais compté autant d’élus au Palais Bourbon.

Le