Le FN compte sur les ralliements de Philippe De Villiers et Henri Guaino

Le FN compte sur les ralliements de Philippe De Villiers et Henri Guaino

Le FN mise sur les ralliements prochains de Philippe de Villiers, fondateur du Mouvement pour la France, et du député LR Henri Guaino, ont...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le FN mise sur les ralliements prochains de Philippe de Villiers, fondateur du Mouvement pour la France, et du député LR Henri Guaino, ont annoncé mardi Louis Aliot et Gilbert Collard.

M. de Villiers "a donné des signes de sympathie par rapport à Marine et par rapport à la campagne présidentielle qu'elle mène", a répondu M. Aliot, député européen FN, interrogé sur LCI. "Il fait partie de la famille souverainiste. Je souhaite qu'il apporte son soutien à Marine Le Pen", a-t-il dit.

L'ancien président du Conseil général de Vendée viendra "peut être même à un meeting", a ajouté Louis Aliot. "Ce serait un signe important de la part d'un homme politique qui a été ministre", a-t-il ajouté.

Gilbert Collard, député FN du Gard a dit sur Radio Classique qu'il y avait "des signes avant-coureur de sa venue".

"C'est un homme engagé. Quand il prend une position, en général il ne fait pas dans la mollesse", a déclaré le secrétaire général du Rassemblement bleu Marine, ajoutant qu'il avait "beaucoup d'estime pour M. de Villiers".

Henri Guaino, député LR et candidat à l'élection présidentielle, le 7 février 2017
Henri Guaino, député LR et candidat à l'élection présidentielle, le 7 février 2017
AFP/Archives

L'avocat a aussi évoqué l'hypothèse d'un rapprochement avec Henri Guaino, député Les Républicains des Yvelines, qui a échoué à rassembler 500 signatures pour l'élection présidentielle. Il a évoqué les "excellents contacts" qu'il entretient avec lui.

"Je lui parle souvent, on se voit souvent et je serais très très honoré qu'il nous rejoigne", a-t-il dit. "Mais est-ce qu'il aura l'iconoclastie de le faire? La question se pose parce qu’il faut quand même un certain courage politique pour afficher ce qu'on pense", a dit M. Collard.

"Je pense que ça va venir parce qu'il est en train de se rendre compte que du côté de ses amis, il n'y a que des ennemis", a affirmé le député du Gard.

Dans la même thématique

Le FN compte sur les ralliements de Philippe De Villiers et Henri Guaino
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le