« Le FN ne rêve que d’une chose, c’est que les voitures continuent de brûler » estime Bruno Le Roux

« Le FN ne rêve que d’une chose, c’est que les voitures continuent de brûler » estime Bruno Le Roux

Alors que le FN fustige la responsabilité de l’exécutif dans les récents débordements liés à « l’affaire Théo »,  le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux les qualifie d’ « agitateurs de peurs ayant tout intérêt à ce que la situation se tende ».
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Interrogé au micro de Sénat 360, le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a déclaré qu’il est « totalement faux » qu’il y ait des chiffres cachés de la police concernant les dégradations volontaires en banlieues, contrairement à ce que dénonce le Front National : « Il y a une transparence totale. Le Front national ne rêve que d’une chose, c’est que les voitures continuent de brûler, que les poubelles continuent de brûler, que les agressions continuent. Parce que c’est un fond de commerce pour eux. Ils n’ont voté aucun texte, ces dernières années, sur les moyens en matière de sécurité, aucun texte sur le renforcement de notre dispositif policier, aucun texte sur le renseignement, qui est fondamental pour nous. Ils sont des agitateurs de peurs ayant tout intérêt à ce que la situation se tende. Et je demande aux Français de ne pas se laisser avoir par ce discours » a-t-il lancé.

Cazeneuve : « aucune violence ne saurait être acceptée »
00:28

Cazeneuve : « aucune violence ne saurait être acceptée »

Peu avant, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a estimé que lorsqu’il y a des évènements d’une telle gravité, c’est à la justice de faire son travail ». « Le gouvernement, comme toujours lorsqu’il y a des violences, est mobilisé pour que la police et les forces de sécurité interviennent et créent les conditions du rétablissement de l’ordre dont c’est la mission » a-t-il conclu.

Dans la même thématique

« Le FN ne rêve que d’une chose, c’est que les voitures continuent de brûler » estime Bruno Le Roux
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le