Le groupe parlementaire La République En Marche comptera 25 sénateurs

Le groupe parlementaire La République En Marche comptera 25 sénateurs

Le sénateur François Patriat, l'un des premiers soutiens d'Emmanuel Macron à la Haute Assemblée, a annoncé mardi que le groupe...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le sénateur François Patriat, l'un des premiers soutiens d'Emmanuel Macron à la Haute Assemblée, a annoncé mardi que le groupe parlementaire La République en Marche (REM) comptera 25 sénateurs.

"Nous allons déposer les statuts du groupe La République en Marche demain auprès de la présidence du Sénat pour qu'il puisse être enregistré jeudi lors du bureau du Sénat et de la Conférence des présidents", a indiqué l'élu de Côte d'Or. "Il sera ainsi opérationnel la semaine prochaine lors de la session extraordinaire".

"Ce groupe a vocation à s’agrandir et même à devenir le deuxième groupe parlementaire du Sénat après les prochaines sénatoriales de septembre", a poursuivi M. Patriat, ancien ministre socialiste.

"Pour l'instant, 25 sénateurs ont adhéré au groupe, d'autres donneront leurs réponses dans les 48 heures", a-t-il dit.

Le groupe La République en Marche rassemble essentiellement d'anciens socialistes mais aussi André Gattolin, inscrit jusqu'à présent chez les écologistes. Ces derniers ne sont donc plus que 9 à présent, alors que le seuil pour former un groupe au Sénat est de 10 sénateurs, et il pourrait disparaitre.

Parmi ses membres figurent aussi Michel Amiel, un ancien socialiste qui appartenait au groupe RDSE (à majorité PRG), ou Noëlle Rauscent, la suppléante de Jean-Baptiste Lemoyne, premier parlementaire LR à suivre Emmanuel Macron et entré depuis au gouvernement.

M. Patriat a par ailleurs annoncé que le groupe allait se réunir pour se choisir un président. "Si mes amis le souhaitent, je serai candidat", a-t-il dit.

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le