Le produit vaisselle, l’écharpe tricolore et le maire de Rueil

Le produit vaisselle, l’écharpe tricolore et le maire de Rueil

"Élu et efficace, c'est possible", proclame la publicité d'un liquide vaisselle qui porte l'écharpe tricolore: elle n'a pas été...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

"Élu et efficace, c'est possible", proclame la publicité d'un liquide vaisselle qui porte l'écharpe tricolore: elle n'a pas été du goût du maire de Rueil-Malmaison, qui y a vu une "atteinte aux symboles de la République" et a fait retirer vendredi les affiches dans sa commune.

La campagne d'affichage de la marque Maison verte, qui représente le flacon "élu produit de l'année 2017" ceint d'une écharpe bleu-blanc-rouge, avait été mise en place en milieu de semaine dans cette commune des Hauts-de-Seine située à l'ouest de Paris.

Son maire, Patrick Ollier, par ailleurs député LR et ancien ministre (2010-2012), a décidé de l'interdire en prenant vendredi un arrêté municipal pour faire retirer toutes les affiches.

"Ce montage associant l'écharpe tricolore, symbole de la République, à ce produit ménager dévalorise la fonction de l'élu et participe aux campagnes populistes de dénigrement de la fonction d'élu", a considéré M. Ollier dans un communiqué.

Dès lors, pour l'ancien président de l'Assemblée nationale (2007), "il s'agit d'une intolérable atteinte à l'image des représentants de la République française".

L'entourage de l'élu a confirmé à l'AFP que les affiches publicitaires "devraient être toutes retirées vendredi soir".

Contactée par l'AFP, la marque Maison verte s'est défendue de toute "volonté d'offenser, de nuire ou de porter atteinte à la République et à ses représentants", en faisant valoir "un clin d'œil en cette période électorale".

Dans la même thématique

Greece France Defense
8min

Politique

Législatives 2024 : dans les programmes, un flou autour des questions de défense

Avec les législatives anticipées, et des programmes politiques parfois préparés dans l’urgence, certains partis n’ont pas encore clarifié leur position sur les questions de défense. Tour d’horizon de ce que proposent les uns et les autres, au regard notamment de ce qui avait été défendu pendant la présidentielle et les élections européennes.

Le