Le Sénat rend hommage à Nicole Bricq « une parlementaire de premier plan »

Le Sénat rend hommage à Nicole Bricq « une parlementaire de premier plan »

Figure du parti socialiste ayant rejoint LREM, Nicole Bricq aura siégé près de 11 ans au sein de la Haute assemblée. Le président du Sénat, Gérard Larcher, ainsi que les sénateurs lui ont rendu hommage, ce mercredi. 
Public Sénat

Par Helena Berkaoui

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« D’un homme on dit qu’il a du caractère, d’une femme qu’elle a mauvais caractère, j’ai le mien » Gérard Larcher rappelle ces mots de Nicole Bricq. Et de poursuivre sur les confidences de la sénatrice « Pour une femme la politique est un dur combat, violent même et qui peut faire peur. Il faut avoir une cuirasse. Si je n’avais pas eu la politique chevillée au corps, l’opiniâtreté, je n’aurais pas réussi. »

« Au nom du Sénat tout entier, je souhaite rendre aujourd’hui dans cet hémicycle, par-delà les mots, par-delà la tradition, rendre un hommage à une parlementaire de premier plan, dont l’intelligence, la compétence, la force de conviction, de caractère, étaient unanimement respectées » a conclu Gérard Larcher.

Rentrée en politique aux débuts des années 80, Nicole Bricq a été députée puis sénatrice. Elle fut notamment rapporteure générale de la commission de Finances au Sénat, un poste rarement occupé par une femme.

Nicole Bricq a aussi été ministre de l’Écologie durable et de l’Énergie puis ministre du Commerce extérieur du gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Nicole Bricq a été une des premières personnalités à rejoindre Emmanuel Macron. 

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

Le Sénat rend hommage à Nicole Bricq « une parlementaire de premier plan »
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le