Leconte a de « gros doutes » sur le « financement de la campagne » de Bansard

Leconte a de « gros doutes » sur le « financement de la campagne » de Bansard

Réélu sénateur des Français de l’étranger, Jean-Yves Leconte (PS)  a de « gros doutes » sur le « financement de la campagne » de Jean-Pierre Bansard (DVD), lui aussi élu pour représenter les Français de l'étranger au Sénat. 
Public Sénat

Par Alice Bardo

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Réélu sénateur des Français de l’étranger, Jean-Yves Leconte (PS) a dénoncé les « pratiques » d’une liste, « celle de Jean-Pierre Bansard (DVD) ». Des pratiques qu’il « a vues », qu’il qualifie d’ « un peu en contradiction avec les échanges qu’(ils ont) eu au cours du mois de juillet sur la moralisation de la vie politique » et qui relèvent de « la manière dont on aborde et on motive les électeurs ».

Plus précisément, le sénateur dit « avoir de très gros doutes sur le financement de la campagne d’un candidat qui aujourd’hui a deux élus pour les français de l’étranger », ainsi que « sur la manière dont le parti politique qui a soutenu sa campagne, l’Alliance solidaire des français de l’étranger, est financée et a reçu des dons ».

S’il dit ne pas avoir envisagé de poursuites judiciaires pour le moment, il va « regarder dès demain quelle est la meilleure manière de faire prospérer les informations dont (il) dispose ». Il souhaite notamment « apporter un certain nombre d’éléments au procureur au moment du recours » mais considère que cette affaire n’implique de contester l’élection. Selon lui, cela relève du domaine « des règles de comptabilité des partis politiques, de détournement d’un certain nombre de règles ».

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le