Législatives: En Marche! en tête, la participation s’annonce faible

Législatives: En Marche! en tête, la participation s’annonce faible

La République en Marche, bien qu'en recul, reste en tête des intentions de vote au premier tour des élections législatives...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La République en Marche, bien qu'en recul, reste en tête des intentions de vote au premier tour des élections législatives dimanche, qui pourraient être marquées par une faible participation, selon un sondage Elabe publié vendredi.

Le mouvement d'Emmanuel Macron allié au MoDem, crédité de 29% d'intentions de vote, perd quatre points en deux semaines mais devance toujours largement Les Républicains, alliés aux centristes de l'UDI, en hausse de trois points à 23%, selon cette enquête réalisée pour BFM TV et publiée au dernier jour de la campagne.

Le Front national recule de deux points à 17%.

Les candidats de La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon recueillent 11% d'intentions de vote, ceux du Parti socialiste et de ses alliés du PRG 9%.

Le reste des voix se partagerait entre Europe Ecologie-Les Verts (3%), le Parti communiste (2%), Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan (2%), les candidats de Lutte ouvrière ou du Nouveau Parti Anticapitaliste (0,5%) et divers autres candidats (3,5%). 7% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Moins d'un Français sur deux - 49% - se déclare "tout à fait certain" d'aller voter dimanche, soit un recul de deux points par rapport au précédent sondage de cet institut publié le 24 mai.

Plusieurs enquêtes ont suggéré ces derniers jours que la participation pourrait être faible. En 2012, elle s'était élevée à 57,22% au premier tour des législatives. Il s’agissait alors du taux le plus faible depuis 1997.

66% des personnes interrogées estiment que "les premiers pas d'Emmanuel Macron en tant que président de la République vont dans la bonne direction", contre 33% qui pensent le contraire. 1% sont sans opinion.

Enquête réalisée en ligne du 5 au 8 juin auprès de 1.918 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d'un échantillon de 2.001 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur pour les intentions de vote de 1,4 à 3,1 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le