Les bunkers du Sénat en vidéo

Les bunkers du Sénat en vidéo

Public Sénat avait visité et filmé en 2005 le bunker du Sénat, construit par les Français puis occupé par les nazis pendant la guerre. Encore moins connu, l’occupant avait aussi construit un second bunker en surface, face au Sénat, comme le montrent les images d’archive.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Le passé du Sénat pendant la Seconde guerre mondiale est remonté au grand jour cette semaine. Le Monde a révélé l’existence d’un buste d’Hitler conservé dans les sous-sols du Palais du Luxembourg. Un reste de l’occupation nazie. Le bunker du Sénat, dans lequel ne se trouvaient pas les objets datant de l’occupation, est aussi largement évoqué à cette occasion.

Ce bunker, Public Sénat l’avait filmé, dès janvier 2005. Journalistes et historiens l’ont d’ailleurs déjà visité à de nombreuses reprises, comme l’a souligné le président du Sénat, Gérard Larcher, lors de sa conférence de presse de rentrée.

Conçu pour abriter 300 personnes

Voici donc ces images filmées il y a 14 ans. « L’abri de défense passive », c’est son nom officiel, a été construit par les Français en 1937, sous les jardins du Petit Luxembourg, où se trouvent les bureaux de la présidence de la Haute assemblée. Il est composé de deux niveaux en sous-sol. La structure avait été imaginée pour abriter de 200 à 300 personnes travaillant au Sénat. Pour la ventilation, en cas de panne des moteurs électriques, un système de cyclomoteurs pouvait prendre le relais. Une centrale téléphonique assure les communications vers l’extérieur. On trouve aussi des masques à gaz, des combinaisons.

Le Palais est occupé à l’été 1940. L’état-major de la Luftwaffe (l’aviation allemande) pour le front de l’ouest s’y installe. Jusqu’à 1.500 soldats sont présents. Ce sont donc les Allemands qui ont principalement occupé le bunker. A partir de 1943, ils entreprennent d’énormes travaux de défense dans l’enceinte du Jardin du Luxembourg.

« L’abri Médicis » construit par les nazis

Encore moins connu, un autre bunker a existé. Un bunker construit par les nazis cette fois, à quelques mètres du Sénat. Cet abri, « L’abri Médicis », était un immense bloc de béton, à l’est du Palais, édifié en surface, près de l’une des entrées actuelles du jardin, à l’arrière du Théâtre de l’Odéon (voir les photographies dans le reportage). Construit à partir d’août 1944, les Allemands n’auront pas le temps de le terminer, suite à la libération du Sénat. Ce bunker n’existe plus aujourd’hui.

Les combats du 25 août ont été assez durs dans le jardin. Le Palais du Luxembourg a été un des derniers bâtiments publics libérés, à Paris. Les photographies de l’époque témoignent du niveau des combats (à voir dans la vidéo). En quittant les lieux, les soldats nazis laissent derrière eux un Sénat retourné. L’ancienne chapelle est remplie de ballots de paille (à voir dans la vidéo). Rénovée récemment, c’est aujourd’hui le groupe centriste qui s’y réunit chaque mardi. 74 ans après.

Dans la même thématique

Strasbourg : European Parliament session
6min

Politique

Européennes 2024 : que disent les derniers sondages sur les tendances ?

Jordan Bardella reste toujours loin devant, quand Valérie Hayer peine à contenir la dynamique de Raphaël Glucksmann. Le candidat PS/Place Publique talonne de plus en plus la liste de la majorité présidentielle. Manon Aubry pour LFI progresse un peu, quand François-Xavier Bellamy est plus ou moins stable.

Le