Les enfants de Fillon n’étaient pas encore officiellement avocats

Les enfants de Fillon n’étaient pas encore officiellement avocats

Les enfants de François Fillon n'étaient pas encore officiellement avocats lors de leur "mission" au Sénat, contrairement à ce qu...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Les enfants de François Fillon n'étaient pas encore officiellement avocats lors de leur "mission" au Sénat, contrairement à ce qu'a affirmé le candidat de la droite à l'élection présidentielle jeudi soir sur TF1, selon l'annuaire du barreau consulté par l'AFP.

"Lorsque j'étais sénateur, il m'est arrivé de rémunérer pour des missions précises deux de mes enfants qui étaient avocats, en raison de leurs compétences", a affirmé jeudi soir François Fillon, sénateur de la Sarthe du 18 septembre 2005 au 17 juin 2007, père de cinq enfants.

Or, Marie Fillon, sa fille aînée âgée de 34 ans, a prêté serment le 14 novembre 2007, après une période de stage d'au moins 18 mois comme le prévoit la formation d'avocat, et Charles, le deuxième enfant de la fratrie et âgé de 32 ans, le 29 juin 2011.

Les deux enfants de François Fillon, nommé Premier ministre en mai 2017, sont donc devenus officiellement avocats respectivement 5 mois et 4 ans après la fin de la mandature de leur père.

Interrogé par l'AFP, l'entourage du candidat a expliqué qu'il avait eu "une imprécision de langage" et qu'il voulait dire "qui sont avocats" à l'heure actuelle et non qu'ils l'étaient à l'époque.

Selon le curriculum vitae consultable en ligne de Marie Fillon, celle-ci était étudiante à l'université Panthéon Assas (Paris II) de 2000 à 2005, puis a suivi une formation d'avocate au barreau de Paris de 2006 à 2007. Elle a en parallèle été "stagiaire puis avocate en propriété intellectuelle" au cabinet Duclos, Thorne, Mollet-Viéville & Associés de janvier 2006 à janvier 2008.

De son côté, Charles Fillon a étudié le droit à l'université de Columbia à New York entre 2008 et 2009, et est avocat depuis 2012 dans le cabinet SLVF, à Paris, spécialisé dans les opérations de fusion/acquisition.

Penelope Fillon, l'épouse du député de Paris, est confrontée à des soupçons d'emplois fictifs après des révélations du Canard enchaîné.

Dans la même thématique

Paris : Conference de presse FNSEA x Jeunes Agriculteurs
6min

Politique

« Cynisme » , « mise en scène politique » : le président de la FNSEA annonce qu’il ne participera pas au grand débat avec Emmanuel Macron au Salon de l’agriculture

Invité ce vendredi 23 février sur RMC-BFMTV, le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau, a annoncé qu’il ne souhaitait pas se rendre au grand débat devant se dérouler demain au Salon de l’Agriculture », malgré le rétropédalage de l’Elysée hier soir. La raison principale ? Une « incompréhension » suscitée par l’invitation du mouvement écologiste, les Soulèvements de la Terre, que le gouvernement avait annoncé dissoudre avant que le Conseil d’Etat ne juge cette décision illégale.

Le

Paris: Macron visiting the 59th edition of the International Agriculture Fair
4min

Politique

Souveraineté alimentaire, enjeux climatiques, métiers : Public Sénat vous fait vivre le salon de l’agriculture 2024 

Samedi 24 février et jusqu’au 3 mars s’ouvre le 60ème salon de l’agriculture. Un salon sous haute tension, marqué par la colère des agriculteurs. Pour ce rendez-vous annuel incontournable du monde agricole, les équipes de Public Sénat sont pleinement mobilisées pour vous faire vivre les grands moments de cette rencontre entre les Français et les agriculteurs.

Le

Paris: Macron visiting the 59th edition of the  Agriculture Fair Porte de Versailles
2min

Politique

Emmanuel Macron veut rejouer le grand débat au Salon de l’agriculture

Visant « un échange direct et franc », l’Elysée explique que le chef de l’Etat va débattre samedi avec « l’ensemble des acteurs » qui « pourront donner leurs points de vue, faire des propositions, confronter des idées ». Les Soulèvements de la terre ont été invités, comme Michel Edouard Leclerc.

Le