« Les migrants font du benchmarking » : « Inadmissible »  à entendre pour Esther Benbassa

« Les migrants font du benchmarking » : « Inadmissible » à entendre pour Esther Benbassa

Esther Benbassa, sénatrice (écologiste) de Paris, réagit aux propos du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui a déclaré que « les migrants font du benchmarking ».
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Auditionné ce mercredi au Sénat, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb a affirmé que « les migrants font du benchmarking » et comparent les différentes législations européennes avant de faire leur demande d’asile.

« Entendre tout ça est inadmissible »  s’émeut la sénatrice (écologiste) de Paris, Esther Benbassa. « Madame Nathalie Loiseau, il y a quelques semaines avait utilisé cette expression « shopping d’asile ». Elle avait fait une mauvaise traduction, parce qu’en anglais « asylum shopping » ne veut pas dire « shopping » comme chez nous. On utilise des mots qui sont vraiment inadmissibles pour parler de ces humains qui sont dans les rues (…) C’est un « shopping » meurtrier la France » ajoute-t-elle.

« Il faut arrêter d’avoir ce langage technocratique : shopping, benchmark. Arrêtons ! » conclut-elle.  

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le