Les politiques à la ferme : décryptage de leur potentiel agricole

Les politiques à la ferme : décryptage de leur potentiel agricole

Pendant près de deux semaines, les personnalités politiques ont défilé au Salon de l’Agriculture, un moyen de montrer leur soutien au monde agricole, de rencontrer ceux qui nourrissent la France mais aussi de se mettre en scène… chacun à leur manière.
Public Sénat

Par Prescillia Michel

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Lors de sa visite au Salon de l’Agriculture, le Président Macron a rivalisé avec la vedette du salon, la vache Haute à qui il a tenu la corne. Un moyen de « lui montrer sa dominance et sa supériorité » selon Thibaud Dijols, l’éleveur de l’égérie, tout en éprouvant une « certaine fierté de pouvoir approcher de près la vache star du salon ».

 

Mais le dicton l’habit ne fait pas le moine s’applique tout de même à ces personnalités politiques « agriculteurs d’un jour ». Pour Thibaud Dijols, « ce sont des gens qui n’ont pas l’habitude de côtoyer des vaches tous les jours » mais ils s’en sortent plutôt bien…

« Ce sont des présidents des villes mais qui comprennent ce qui se passe dans le monde rural ». Le passage d’Emmanuel Macron auprès de Haute a ainsi laissé un sentiment plutôt positif selon l’éleveur qui conclut : « Le président a été beaucoup à l’écoute du travail que l’on fait ».

 

Mais celui qui, aux dires des agriculteurs, a passé l’examen haut la main reste Laurent Wauquiez. Celui-ci s’est montré « très proche de l’agriculture et du monde rural ». C’est, pour Thibaud Dijols, la personnalité politique qui a employé le plus de termes techniques ».

 

L’approche « timide » d’Emmanuel Macron au stand bovin laisse place à son assurance sur celui des poules et poussins, où le président a montré son potentiel de « futur éleveur » selon Alain Allinant.

Ce dernier ajoute : « On voit qu’il a l’habitude », une manière de saluer le volontarisme du Président, récompensé par l’acquisition d’une poule, Agathe et de quelques-unes de ses copines.

Ces nouvelles pensionnaires vont ainsi constituer « une future communauté de poules à l’Élysée », en espérant qu’elles n’essaient pas de prendre la place du Président… 

 

Retrouvez l’intégralité de l’émission Déshabillons-Les, Le champ politique samedi 28 avril sur Public Sénat.

Dans la même thématique

Paris: Rassemblement national deputes legislatives Assemblee nationale
5min

Politique

Rentrée des députés RN à l’Assemblée : « Ils veulent montrer que le chaos et la pagaille, ce n’est pas eux »

Les troupes de Marine Le Pen ont fait leur entrée mercredi à l'Assemblée nationale, et ont promis d'être « irréprochables »afin d'arriver « demain » aux responsabilités. Dans l’hémicycle, le parti à la flamme et ses alliés devraient compter 143 députés, contre 88 en 2022. Il n’a jamais compté autant d’élus au Palais Bourbon.

Le