Les Républicains engagent une procédure d’exclusion contre Jean-Baptiste Lemoyne

Les Républicains engagent une procédure d’exclusion contre Jean-Baptiste Lemoyne

le secrétaire général Bernard Accoyer annonce qu'une procédure en vue d'une exclusion a été lancée contre le sénateur Jean-Baptiste Lemoyne, premier parlementaire du parti à avoir annoncé mercredi son ralliement à Emmanuel Macron 
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

La réaction du parti n'aura pas pris 24 heures. Les Républicains (LR) ont engagé ce jeudi une procédure d'exclusion à l'encontre du sénateur LR de l'Yonne Jean-Baptiste Lemoyne. La veille, il était devenu le premier parlementaire du parti à avoir annoncé son ralliement à Emmanuel Macron (En Marche !).

Le secrétaire général de LR Bernard Accoyer a justifié la démarche dans un communiqué :

« Les Républicains sont totalement engagés pour redresser la situation de la France avec François Fillon. Un engagement totalement incompatible avec un soutien à un candidat qui s'inscrit dans la continuité du quinquennat de François Hollande. [...] En accord avec l'ensemble des parlementaires LR de l'Yonne, une procédure à fin d'exclusion, en application du règlement intérieur des Républicains, est engagée ce jour. »

Les Républicains « renouvellent leur entière confiance à Guillaume Larrivé, député et secrétaire départemental des Républicains de l'Yonne, et aux parlementaires LR du département pour mener la campagne en faveur de François Fillon », selon le communiqué.

Jean-Baptiste Lemoyne (élu sénateur de l'Yonne en 2014 comme candidat indépendant, apparenté au groupe LR) avait annoncé ce mercredi à l'AFP son soutien à Emmanuel Macron pour la présidentielle, voyant en lui « le seul candidat d'une alternance crédible » qui est « devenue impossible avec François Fillon ».

« François Fillon a repris sa parole en restant candidat malgré sa mise en examen, moi je reprends ma liberté », avait expliqué Jean-Baptiste Lemoyne, soutien d'Alain Juppé durant la primaire de la droite.

Cet élu de 39 ans avait indiqué démissionner en même temps de sa fonction de secrétaire national LR et de président de la Fédération LR de l'Yonne.

Dans la même thématique

fra: D Day -International commemorative ceremony at Omaha Beach
11min

Politique

Législatives 2024 : ces circonscriptions où la majorité ne présente pas de candidat face aux LR et à quelques PS

Pour « lutter dès le premier tour contre les extrêmes », la majorité présidentielle a décidé de ne pas présenter de candidat dans une soixantaine de circonscriptions. De quoi peut-être lui permettre de trouver une majorité après le 7 juillet. Si les LR expliquent rester sur une ligne d’autonomie, dans le Nord, le parti a pourtant décidé de ne pas présenter de candidat face à certains candidats soutenus par le parti d’Emmanuel Macron.

Le

Paris : Francois Hollande 20 heures sur TF1
4min

Politique

Ces candidats qui font leur grand retour aux législatives

Ils ont été ministres ou Président de la République, ont quitté la vie politique … et choisissent d’y revenir pour les élections législatives. Voici un aperçu des candidats qui font leur retour sur le devant de la scène à l’occasion des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains.

Le