LR: un nouveau ralliement pour Macron

LR: un nouveau ralliement pour Macron

L'ancienne secrétaire d'Etat Marie-Anne Montchamp, qui avait soutenu Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite, a annoncé mardi...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

L'ancienne secrétaire d'Etat Marie-Anne Montchamp, qui avait soutenu Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite, a annoncé mardi qu'elle quittait le parti Les Républicains pour se rallier à Emmanuel Macron.

"Je fais le constat que poursuivre mon action est aujourd’hui impossible au sein de ce qu’est devenue notre famille politique", écrit Mme Montchamp dans une lettre adressée au secrétaire général LR, Bernard Accoyer.

Mme Montchamp démissionne de son poste de secrétaire nationale à la Protection sociale des Républicains et demande "la résiliation" de son adhésion à LR.

"Par loyauté à notre famille politique, j’ai tout naturellement suggéré à François Fillon, par de nombreuses interventions et propositions, d’accorder une attention soutenue à la situation des plus fragiles et parmi eux à nos compatriotes handicapés", informe l'ancienne secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées.

"Manifestement son choix politique, comme le montre son programme, ne le porte pas vers la question sociale", dit-elle.

Dans la même thématique

LR: un nouveau ralliement pour Macron
4min

Politique

Lettre d’Emmanuel Macron : « Je crois que les Français ne sont pas dupes et qu’ils savent que c’est un tour de passe-passe », juge Fabrice Leggeri (RN)

A quelques jours du premier tour des élections législatives, Fabrice Leggeri, porte-parole du RN a détaillé plusieurs éléments du programme du parti de Jordan Bardella. Ce dernier qualifie la lettre d’Emmanuel Macron de « tour de passe-passe » et envisage la démission d’Emmanuel Macron si les élections ne permettent pas de dégager une majorité absolue.

Le

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention toute particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le