LREM « parti dépressif » ? « Allez voir les 313 autres députés, ils sont plein d’enthousiasme » répond Castaner

LREM « parti dépressif » ? « Allez voir les 313 autres députés, ils sont plein d’enthousiasme » répond Castaner

Christophe Castaner, futur numéro 1 de La République En Marche, récuse l’idée d’un parti qui serait en état « dépressif ».
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Christophe Castaner bientôt à la tête d’un parti « en état dépressif » ? C’est du moins ce qu’affirme le député LREM Laurent Saint-Martin à L’Opinion. « Le parti est en état dépressif. Il est difficile d’être un parti de gouvernement surtout quand vous n’avez qu’un an d’existence » confie-t-il ce mardi au quotidien.

Interrogé par Public Sénat à la sortie de la réunion du groupe LREM du Sénat, ce mardi, le toujours porte-parole du gouvernement n’a pas semblé vraiment inquiet sur l’état d’esprit des troupes. « Allez voir les 313 autres députés, vous verrez qu’ils sont plein d’enthousiasme. C’est vrai aussi pour les sénateurs qui sont là. Je n’ai pas senti de dépression, mais plutôt de l’envie, de l’enthousiasme et la volonté de faire en sorte que les choses avancent » lance le futur patron de La République En Marche (voir la vidéo, images de Fabien Recker).

Le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement va prendre samedi les rênes du parti présidentiel dans une élection sans suspens puisqu’il est le seul candidat. Certains marcheurs commencent à dénoncer la situation. Ils y voient un manque de démocratie. 100 d’entre eux vont quitter le parti vendredi. « Pour l’instant, le mouvement n’a strictement rien reçu. Personne n’a fait cette démarche pour l’instant » assure Christophe Castaner. Il ajoute : « 170.000 nouveaux adhérents depuis 6 mois, cela montre aussi l’envie de changer par la base la pratique politique dans ce pays ».

Dans la même thématique

LREM « parti dépressif » ? « Allez voir les 313 autres députés, ils sont plein d’enthousiasme » répond Castaner
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le