Lycée Arago de Paris: Hamon dénonce la “stratégie de tension” du gouvernement

Lycée Arago de Paris: Hamon dénonce la “stratégie de tension” du gouvernement

Benoît Hamon, fondateur du mouvement Génération.s, a dénoncé auprès du Premier ministre la "stratégie de tension" et "la violence...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Benoît Hamon, fondateur du mouvement Génération.s, a dénoncé auprès du Premier ministre la "stratégie de tension" et "la violence de la répression" que le gouvernement exerce "contre la jeunesse mobilisée", après l'interpellation d'une centaine de jeunes au lycée Arago à Paris mardi dernier.

"Je vous alerte solennellement sur les conséquences dramatiques que votre stratégie de tension risque d’engendrer dans notre pays", a écrit M. Hamon, dans une lettre à Édouard Philippe, datée du 28 mai et dont une copie a été remise à l'AFP.

Lors de "l’interpellation de près d’une centaine de jeunes au Lycée Arago mardi dernier, l’usage de la force y fut disproportionné et les conditions de détention indignes", affirme-t-il.

"Pendant plusieurs heures, des parents ont cherché leurs enfants, sans aucune information. Un traitement dégradant a été infligé à des jeunes parfois mineurs, confinés dans des bus plusieurs heures, interdits d’accès même à des sanitaires, puis déplacés de cellules en cellules lors d’une garde à vue anormalement longue".

Selon lui, "le contraste est saisissant avec l'accueil réservé par le président de la République à la crème mondiale de l’évasion fiscale (...). Ceux dont la fortune s’est en partie réalisée sur le dos des États auxquels ils ne versent aucun impôt, déjeunaient en toute impunité dans la porcelaine élyséenne et posaient pour la postérité avec le président de la République".

"Quelle leçon de civisme donnez-vous là à notre jeunesse ? Vous avez procédé à des arrestations politiques car votre gouvernement a voulu faire un exemple", assène-t-il.

M. Hamon reproche également au chef du gouvernement d'avoir, "dans plusieurs conflits, choisi systématiquement l’option répressive. A cette stratégie, s‘ajoute la répétition de propos malveillants du ministre de l’intérieur", Gérard Collomb, qui "fait porter aux manifestants la responsabilité de neutraliser les casseurs".

"Dès lors, s’impose une conclusion inquiétante: soit votre gouvernement est dépassé par la désapprobation que son action suscite dans notre peuple, soit il met en œuvre une cynique stratégie de tension pour flatter les mauvais instincts", écrit également M. Hamon.

A l'issue de la manifestation pour la défense de la fonction publique mardi dernier, plus de cent personnes avaient été arrêtées et placées en garde à vue après avoir tenté d'occuper le lycée Arago (XIIe arrondissement) dans lequel elles avaient pénétré après la dispersion du cortège place de la Nation.

Quatorze mineurs avaient été déferrés devant le juge des enfants.

Dans la même thématique

Lycée Arago de Paris: Hamon dénonce la “stratégie de tension” du gouvernement
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le