Macron répond au camp Hamon: “On tient les gens par de la conviction”

Macron répond au camp Hamon: “On tient les gens par de la conviction”

Emmanuel Macron a répliqué jeudi aux critiques des porte-parole de Benoît Hamon sur le soutien que Jean-Yves Le Drian doit lui...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Emmanuel Macron a répliqué jeudi aux critiques des porte-parole de Benoît Hamon sur le soutien que Jean-Yves Le Drian doit lui apporter, affirmant qu'"on tient les gens par de la conviction et des projets", et non "par des disciplines".

"On tient les gens pas par des disciplines. On tient par de la conviction et des projets", a commenté M. Macron, en marge d'une visite à Avallon (Yonne) en compagnie du sénateur ex-LR Jean-Baptiste Lemoyne.

Les porte-parole de M. Hamon avaient condamné par avance à la mi-journée la décision du ministre de la Défense, affirmant qu'il "n'est pas acceptable, en démocratie, que des responsables politiques ne s'accommodent du vote des électeurs que lorsque celui-ci leur convient". "Jean-Yves Le Drian ne respecte pas le vote des électeurs de gauche qui (...) ont largement désigné Benoît Hamon comme leur candidat pour cette élection présidentielle", ont-ils dénoncé.

Concernant ce ralliement, qui doit être officialisé jeudi, M. Macron s'est dit "toujours heureux qu'il y ait des femmes et des hommes de conviction qui rejoignent" son camp.

M. Le Drian est "un responsable politique pour lequel j'ai beaucoup de respect et qui, en Bretagne, a construit justement une majorité de projet qui est assez voisine de la démarche qui est la nôtre", a-t-il souligné.

La décision du ministre ne fait pourtant pas l'unanimité en Bretagne, où une centaine d'élus ont signé il y a quelques jours une tribune pour réaffirmer leur soutien à M. Hamon.

M. Macron a été accueilli à Avallon par des sympathisants FN qui ont crié "Marine présidente".

Dans la même thématique

Macron répond au camp Hamon: “On tient les gens par de la conviction”
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le