Manifestations : « La mobilisation sociale fait partie de notre vie démocratique » rappelle Pierre Laurent

Manifestations : « La mobilisation sociale fait partie de notre vie démocratique » rappelle Pierre Laurent

Depuis le cortège de la manifestation parisienne contre la réforme du code du travail, le secrétaire national du PCF a répondu à Emmanuel Macron qui affirmait, il y a quelques jours que la démocratie « n’était pas dans la rue ». « La mobilisation sociale fait partie de notre vie démocratique » lui rappelle Pierre Laurent.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Les signes de fermeté du président de la République à l’égard des mobilisations contre les ordonnances réformant le code du travail, n’ont pas vraiment impressionné le secrétaire national du PCF.  « L’histoire sociale est galonnée de dirigeants politiques et patronaux qui ont dit que jamais ils ne lâcheraient (…) Toutes les grandes victoires sociales ont été obtenues dans la conjugaison des mobilisations politiques et sociales » a résumé le sénateur de Paris.

Pierre Laurent a, par ailleurs, jugé que la phrase d’Emmanuel Macron affirmant que la démocratie n’était pas la rue, « ne voulait rien dire ». « La mobilisation sociale fait partie de la notre vie démocratique. C’est pour ça que le droit de grève et de manifester sont reconnus ».

Quant à savoir si le gouvernement pourrait plier et retirer sa réforme, Pierre Laurent répond par l’affirmative « à condition qu’un mouvement social, plus ample encore, s’inscrive dans la durée ».

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

Manifestations : « La mobilisation sociale fait partie de notre vie démocratique » rappelle Pierre Laurent
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le