Marie-Noëlle Lienemann ne sera pas candidate à la primaire du PS

Marie-Noëlle Lienemann ne sera pas candidate à la primaire du PS

La sénatrice de Paris Marie-Noëlle Lienemann ne sera finalement pas candidate à la primaire organisée par le PS les 22 et 29...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

La sénatrice de Paris Marie-Noëlle Lienemann ne sera finalement pas candidate à la primaire organisée par le PS les 22 et 29 janvier, a-t-elle annoncé dans une déclaration adressée à la presse vendredi.

"Pour la gauche, l'unité et le rassemblement sont le talisman de la victoire (...) Dans ces conditions, je n'ai pas souhaité que ma candidature contribue à l'émiettement des voix", explique Mme Lienemann, qui avait été la première à annoncer sa candidature en juin après la décision du PS d'organiser une primaire.

Mme Lienemann, qui affirme avoir obtenu les parrainages nécessaires, était comme Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Gérard Filoche, également candidats, une représentante de la motion B du congrès de Poitiers.

Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis avait encouragé jeudi les représentants de ce courant à "réduire leur offre" pour rendre la primaire plus "lisible".

MM. Montebourg et Hamon ont formellement déposé leurs candidatures le 1er décembre et, ce vendredi. M. Filoche est en difficulté pour réunir les parrainages nécessaires. Les candidats ont jusqu'au 15 décembre pour déposer leurs parrainages.

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le